À surveiller: Cascades, Québecor et Constellation Software

Publié le 07/10/2021 à 07:59

À surveiller: Cascades, Québecor et Constellation Software

Publié le 07/10/2021 à 07:59

Par Dominique Beauchamp

Cascades pourrait vendre une partie de ses immeubles évalués à1,3 milliard pour racheter encore plus d'actions, suggère la Financière Banque Nationale (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Cascades, Québecor et Constellation Software? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Cascades (CAS, 15,45 $): et si le fabricant vendait des bâtiments pour racheter encore plus d’actions

Deux semaines après qu’un analyste de BMO Marchés des capitaux ait invité Cascades à se scinder en deux pour se mettre en valeur, voilà que Zachary Evershed, de la Financière Banque Nationale, évalue l’actif immobilier du fabricant de papier-tissu et de carton-caisse après avoir consulté divers registres immobiliers et avoir estimé la superficie à l’aide d’images satellitaires.

Sans recommander quoi que ce soit au fabricant, l’analyste estime que les 38 installations canadiennes et les 24 établissements américains que possède Cascades ont une valeur d’environ 1,3 milliard de dollars, soit plus du tiers de sa valeur totale de 3,3 G$ (valeur boursière plus la dette). Cascades pourrait monétiser en partie cet actif pour ensuite gonfler la taille de ses rachats d’actions si elle le voulait. «Ce serait l’option la plus rentable», dit-il.

Son rapport vise à mettre à jour la valeur marchande des bâtiments dans l’espoir que l’évaluation de Cascades se rapproche un peu plus que celle de son industrie.

La récente annonce de la vente des activités européennes et le rachat record de 22,8 millions d’actions réalisé depuis le 5 juillet ont ajouté à peine 3,4% au cours du titre, mentionne-t-il.

«La valeur cachée de l’immobilier renforce notre opinion favorable du titre et procure un potentiel d’appréciation additionnel au-delà de la valeur de 19 $ que nous attribuons déjà à la somme de toutes les composantes de Cascades, dans l’éventualité où la société choisissait de monétiser» une partie des actifs par le biais d’accords de vente et de crédit-bail, écrit l’analyste.

Le fabricant pourrait ainsi obtenir une valeur équivalente à 17 fois le bénéfice d’exploitation pour ses bâtiments et racheter ses actions pour 7,2 fois le bénéfice d’exploitation, précise-t-il. Même en utilisant un prix modéré pour les bâtiments vendus dans son modèle, l’analyste estime que chaque tranche de rachat d’actions de 100 M$ ajouterait de 0,65 à 1,30 $ au cours cible de 19 $. 

«Nous ne pensons pas que les investisseurs savent que Cascades est propriétaire de bâtiments industriels totalisant 12,4 millions de pieds carrés. Que la société décide ou non de monétiser cet actif, cette possibilité devrait se refléter dans son cours», conclut l’analyste de la Financière Banque Nationale.

À court terme, Zachary Evershed attend les résultats du troisième trimestre le 11 novembre avant de mettre à jour ses prévisions annuelles.

 

Québecor (QBR.B, 30,61 $): l'environnement sans-fil promotionnel tempère les attentes

Sur le même sujet

Volkswagen bondit, un actionnaire songe à vendre des actions

07/12/2021 | AFP

Les familles Piëch et Porsche, qui détiennent 31,4% de Volkswagen, se préparaient à vendre une partie de leurs actions.

Bourse: Wall Street retrouve le moral et termine en forte hausse

Mis à jour le 07/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance sur un gain de plus de 300 points.

OPINION Titres en action: American Airlines, Intel, Airbus, ABB
Mis à jour le 07/12/2021 | AFP et La Presse Canadienne
Les nouvelles du marché
07/12/2021 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 07/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

La peur du «biais de proximité» s'immisce chez vos employés

Il y a 51 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Plus de 60% des employés s'inquiètent que ceux qui bossent au bureau aient un traitement préférentiel.

8. Calendrier de l'avent des affaires: la semaine de quatre jours

Il y a 51 minutes | Olivier Schmouker

Le calendrier de l'avent des affaires, concocté par Olivier Schmouker... Délicieusement diabolique!

L'année 2021 en recherches sur Google: bitcoins, sports et Canada

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Les recherches sur Google des Québécois et Canadiens ont été révélées mercredi.