À surveiller: CAE, TransAlta et Copper Mountain Mining Corporation

Publié le 29/03/2023 à 09:05

À surveiller: CAE, TransAlta et Copper Mountain Mining Corporation

Publié le 29/03/2023 à 09:05

Par Jean Gagnon
Un simulateur de vol

CAE bénéficiera surtout des commandes d’avions en provenance de l’Inde, selon l'analyste de Desjardins. (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de CAE, TransAlta et Copper Mountain Mining Corporation? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

CAE (CAE, 28,92 $): elle profitera des nombreux achats de nouveaux avions par l’Inde

Dans le cadre de sa Conférence de Montréal, Desjardins recevait récemment Andrew Arnovitz, vice-président senior, Relations avec les investisseurs et Gestion de risque de CAE. Les propos positifs du dirigeant quant à la reprise de la division Civil de l’entreprise ont certainement plu à l’analyste Benoit Poirier.

Il demeure toutefois prudent pour le moment quant aux perspectives de la société, mais il croit néanmoins que pour les investisseurs à long terme, CAE est bien placée pour profiter également de l’augmentation des dépenses mondiales pour la défense, ainsi que du secteur des jets d’affaires en pleine ébullition.

CAE bénéficiera surtout des commandes d’avions en provenance de l’Inde, note l’analyste. Le mois dernier, Air India a passé des commandes record pour 470 avions de ligne auprès d’Airbus/Boeing, et des sources près du milieu rapportent qu’Indigo, la plus grande ligne aérienne en Inde, serait en pourparler pour une autre commande de 500 appareils.

Cela ne pourra que favoriser CAE, estime l’analyste de Desjardins, car celle-ci est déjà en partenariat avec Indigo dans son programme de pilote cadet qui entraîne les candidats désireux d’obtenir une licence de pilote commercial.

Andrew Arnovitz indique que CAE entraîne environ la moitié des pilotes d’Indigo, et que l’Inde pourrait potentiellement devenir pour l’entreprise un plus gros marché que la Chine.

Fait intéressant, le dirigeant de CAE reconnaît que la société, contrairement à plusieurs participants du secteur de l’aérospatiale, a très bien réussi dans la gestion de sa chaîne d’approvisionnement et qu’elle a pu rencontrer toutes les commandes de sa clientèle quant aux livraisons de ses simulateurs.

L’analyste de Desjardins réitère sa recommandation d’achat en vue d’un cours cible de 36,00 $.

 

 

TransAlta Corporation (TA, 11,00 $): elle annonce un plan de rachat automatique de ses actions

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.