À surveiller: CAE, FedEx et Lowe’s

Publié le 20/05/2021 à 09:20

À surveiller: CAE, FedEx et Lowe’s

Publié le 20/05/2021 à 09:20

Par Dominique Beauchamp

(Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de CAE, FedEx et Lowe’s? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

CAE (CAE, 38,00$): le redécollage de 73% a devancé la reprise

Doug Taylor de Canaccord Genuity juge que le formateur de pilotes est toujours bien positionné pour le rebond du transport aérien, mais son titre a devancé la reprise qui s’annonce plus graduelle que prévu en 2022.

Au quatrième trimestre, les revenus de 894 millions de dollars ont baissé de 18%, mais ont légèrement surpassé ses attentes grâce à la vente non récurrente de 130 M$ de respirateurs au gouvernement canadien. Le bénéfice net a chuté de 52% à 0,22$ par action.

Son réseau de formation de pilotes fonctionne à 55% de sa capacité, par rapport à 50%, au trimestre antérieur.

De plus, CAE compte livrer 30 simulateurs de vols en 2022, moins que les 36 livrés en 2021.

En conséquence, l’analyste réduit les livraisons prévues de simulateurs, mais il hausse le taux d’utilisation des centres de formation.

Les revenus prévus passent ainsi de 816 à 788 millions de dollars en 2022, bien que les marges restent à 22,3%. Pour 2023, les revenus prévus baissent d’un milliard à 997 M$ tandis que les marges prévues passent à 23,2%.

La société a conclu plusieurs nouveaux contrats à long terme pour la formation de pilotes et Doug Taylor s’attend à ce que les compagnies aériennes impartissent de plus en plus l’entraînement afin d’économiser.

CAE prévoit fournir des orientations financières plus précises pour 2022 lors du dévoilement des résultats du premier trimestre en août. L’entreprise aura alors plus de données sur le taux mondial de vaccination et l’assouplissement des restrictions de voyages.

Attendue au deuxième semestre, la clôture de l’acquisition de la division de formation militaire L3H MT de L3Harris Technologies, pour un milliard de dollars américains, sera alors connue.

CAE s’est contentée de prévoir une «solide» croissance et des flux de trésoreries excédentaires élevés, bien qu’elle double ses dépenses en capital.

Une série d’acquisitions réalisées au cours des récents mois diversifie ses activités et élargit son marché potentiel à 6,2 G$ US dans le segment de l’aviation civile. L’achat de RB Group le 6 avril enrichit ses solutions numériques de gestion des équipages.

L’analyste rappelle que la société a émis un milliard de dollars d’actions, lors de deux placements réalisés en mars et en mai, pour financer l’achat de L3H MT.

Au cours actuel, l’action de CAE s’échange à un multiple de 16 fois le bénéfice d’exploitation prévu dans 12 mois alors que le nouveau cours cible de 40$ repose sur une évaluation de 14 fois, en haut de la fourchette observée avant la pandémie.

Après un décollage de 73% depuis un an, le titre intègre déjà en bonne partie la reprise. «Nous attendons d’avoir une idée plus précise du parcours de la reprise et de l’état de l’industrie après la pandémie pour justifier une évaluation plus élevée», écrit-il.

Doug Taylor recommande à ses clients de conserver le titre en attendant l'aperçu plus concret de la part de CAE pour 2022.

FedEx (FDX, 306,05$ US): de meilleures marges pour le favori de BofA Securities

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

22/10/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Nasdaq: l'action DWAC suspendue après une envolée

22/10/2021 | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.