À surveiller: BRP, Couche-Tard et Québecor

Publié le 20/06/2022 à 09:45

À surveiller: BRP, Couche-Tard et Québecor

Publié le 20/06/2022 à 09:45

Par Jean Gagnon

Québecor (QBR.B, 27,66 $): finalement, elle achète Freedom Mobile

Les spéculations auront duré des mois, mais finalement on apprenait vendredi soir que la firme de télécommunications québécoise avait conclu une entente pour acheter Freedom Mobile, le fournisseur canadien de télécommunications sans fil de Shaw Communications, dont cette dernière doit se départir dans le cadre de sa fusion avec Rogers Communications.

Le coût de la transaction sera de 2,85 milliards de dollars, et Adam Shine, analyste à la Financière Banque Nationale, confiant qu’il s’agit là d’une bonne transaction, hausse sa recommandation sur Quebecor à «surperformance», tout en maintenant son cours cible à 32 $.

L’analyste croit que le prix est raisonnable, et que Quebecor n’aura pas à émettre de nouvelles actions ni à faire appel à des partenaires pour financer l’opération.

Il estime que l’acquisition ajoutera 1,1 à 1,2 milliard de dollars aux revenus, et des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 400 millions $, ce qui se traduit par des multiples d’évaluation respectifs de 2,5 fois et de 7,1 fois.

Ces estimations supposent que la marque Freedom deviendra partie de la marque Fizz, et que Quebecor s’installera ainsi en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Il faudra bien sûr que la transaction soit approuvée par le Bureau de la concurrence. Et à ce sujet, l’analyste rappelle que le Bureau de la concurrence n’a cessé de dire que la vente de Freedom n’était pas un remède efficace à l’impact sur la concurrence de l’acquisition de Shaw par Rogers.

L’analyste de la Financière se dit en désaccord avec cette conclusion du Bureau de la concurrence. Les parties doivent soumettre leur avis au Tribunal de la concurrence le 23 juin s’ils prévoient faire appel à un médiateur qui pourrait les entendre les 4 et 5 juillet.

Il serait important pour Quebecor qu’une entente survienne rapidement pour que la transaction puisse se concrétiser en juillet ou en août afin qu’elle soit bien positionnée pour profiter des ventes de la rentrée scolaire et des fêtes durant la 2e moitié de l’année.

Sur le même sujet

À surveiller: BRP, Park Lawn Corporation et Dialogue Technologies de la Santé

03/10/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de BRP, Park Lawn Corporation et Dialogue? Voici quelques recommandations d'analystes.

BRP: au-delà des cyberattaques

16/09/2022 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les résultats de BRP n'ont pas été affectés par les cyberattaques survenues durant l'été.

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.