À surveiller: BlackBerry, Alimentation Couche-Tard et GDI

Publié le 20/09/2021 à 09:45

À surveiller: BlackBerry, Alimentation Couche-Tard et GDI

Publié le 20/09/2021 à 09:45

Par Jean Gagnon
Le logo de BlackBerry

Les résultats du 2e trimestre de BlackBerry risquent de ne pas être très étincelants, craint Paul Treiber, analyste chez RBC Marchés des capitaux. (Photo: Getty images)

Que faire avec les titres de BlackBerry, Alimentation Couche-Tard et GDI? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

BlackBerry (BB, 10,03$US): le titre à la merci de la valeur de ses brevets

Lorsqu’elle divulguera mercredi ses résultats du 2e trimestre de son année financière 2022, BlackBerry pourrait aussi annoncer avoir finalisé la vente de ses brevets, note Paul Treiber, analyste chez RBC Marchés des capitaux.

L’annonce pourrait avoir un impact significatif sur le cours de l’action si le prix obtenu devait diverger des attentes qui sont d’environ un milliard de dollars. C’est qu’il s’agit d’un item très important, car à ce prix, le portfolio de brevets représente 23% de la valeur actuelle de l’entreprise, estime l’analyste.

De plus, le moment serait mal choisi pour annoncer une nouvelle décevante, car les résultats du 2e trimestre risquent de ne pas être très étincelants, craint l’analyste. Il prévoit que les revenus seront en baisse de 39% sur ceux du même trimestre de l’année précédente, et de 7% sur ceux du premier trimestre. La baisse séquentielle des revenus provient d’une diminution des revenus de licences et de l’internet des objets (IoT) qui n’a pas été compensée par une hausse des revenus de cybersécurité, indique l’analyste.

Les pertes augmenteront, craint l’analyste. Il prévoit que les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) atteindront -14 millions de dollars comparativement à -6 millions de dollars au trimestre précédent et à un gain de 81 000 dollars l’année dernière.

Le ralentissement de la production automobile a probablement continué de peser sur les revenus de l’internet des objets, selon l’analyste. Il prévoit qu’ils diminueront de 13% comparativement au trimestre précédent. Ils seront néanmoins à la hausse de 20% sur l’année précédente, car les chiffres sur lesquels s’appuyait le calcul étaient nettement plus bas.

L’analyste maintient pour l’instant sa recommandation de «sous-performance». Son cours cible est de 7,50$US, sensiblement plus bas que le cours actuel. Pour ce faire, il blâme la faible croissance actuelle et la visibilité réduite des résultats à venir.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 48,39$): et si elle achetait EG Group?

Sur le même sujet

Une action collective contre BlackBerry est autorisée

Les plaignants allèguent en outre que BlackBerry a comptabilisé prématurément des revenus pour les appareils BB10.

De nombreux vieux modèles d'appareils BlackBerry vont cesser de fonctionner mardi

La désactivation de ses services s’inscrit dans la visée de l'entreprise de se consacrer au développement de logiciels.

À la une

Tendances alimentaires 2022: pas juste pour les foodies

Il y a 21 minutes | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Les deux dernières années auront certainement permis à certaines tendances latentes de se démarquer.

La Banque TD veut embaucher 2000 nouveaux travailleurs en technologie

Il y a 3 minutes | La Presse Canadienne

Les nouveaux postes se concentreront sur les technologies et les nouveaux processus pour stimuler les investissements.

La Banque du Canada maintient son taux d'intérêt directeur à 0,25%

La Banque du Canada a prévenu que le taux ne restera pas à cette «valeur plancher» encore bien longtemps.