À surveiller: Apple, Canadien Pacifique et Alimentation Couche-Tard

Publié le 08/03/2022 à 09:55

À surveiller: Apple, Canadien Pacifique et Alimentation Couche-Tard

Publié le 08/03/2022 à 09:55

Par Denis Lalonde

Alimentation Couche-Tard (ATD, 48,52$): inquiétudes quant aux prix élevés du pétrole

Le titre du spécialiste des dépanneurs et des stations-service Alimentation Couche-Tard a connu des ratés récemment, ce que l’analyste Chris Li, de Desjardins, attribue à des inquiétudes en lien avec la montée rapide des prix du baril de pétrole brut.

«Même si les risques sont bien réels, ils seront amoindris par la vigueur de la demande. Nous croyons qu’une augmentation de 10% du bénéfice par action est soutenable à long terme, appuyée par une stratégie de croissance par acquisitions et par le programme de rachat d’actions», écrit-il.

Chris souligne que le titre de Couche-Tard se négocie actuellement à 15,1 fois son bénéfice par action prévu pour son exercice 2023, alors que la moyenne des entreprises du secteur est de 17 fois. À son avis, l’action se redressera quand les inquiétudes seront chose du passé.

«Même si le prix du baril de pétrole brut a progressé de plus de 50% depuis le début de l’année, les marges sur l’essence sont demeurées stables à 32-33 cents américains le gallon, comparativement à 24 cents américains avant la pandémie, alors que l’industrie doit jongler avec des coûts plus élevés et des pressions sur les volumes», explique-t-il.

Selon lui, l’allègement des mesures sanitaires contribue à la robustesse de la demande, même s’il révise à la baisse ses prévisions de bénéfice par action (BPA) pour les exercices 2022 et 2023 à 2,38 $ et 2,51 $ respectivement. Ses précédentes estimations misaient sur un BPA de 2,44 $ en 2022 et de 2,68 $ en 2023.

Couche-Tard dévoilera ses résultats financiers du troisième trimestre de son exercice 2022 le 15 mars après la fermeture des marchés et Chris Li prévoit un bénéfice par action de 0,63 $, alors que les bonnes marges sur l’essence seront encore une fois compensées par des hausses de coûts.

Malgré tout, l’analyste ne touche pas à sa recommandation d’achat sur le titre et à son cours cible sur un an de 59 $.

Sur le même sujet

IBM Canada établit un nouveau centre d’innovation à Calgary

Selon la société informatique, le projet créera 250 nouveaux emplois dans l’industrie technologique.

Retrait 5G de Huawei: Washington salue la décision d'Ottawa

Les États-Unis avaient commencé dès 2019 à empêcher les entreprises américaines de faire affaire avec Huawei.

À la une

La Caisse de dépôt affiche une perte de 33,6G$

En tenant compte des dépôts, l’actif net de la CDPQ a reculé de 28,2G$, passant de 420G$ à 392G$ de janvier à juin 2022.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.

Le marché immobilier canadien: un phénomène paradoxal

Il y a 27 minutes | Courrier des lecteurs

COURRIER DES LECTEURS. Un marché du logement qui contraste avec la réalité est apparu récemment au Canada.