À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

Publié le 04/07/2022 à 09:40

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

Publié le 04/07/2022 à 09:40

Par Jean Gagnon

Le fractionnement 10 pour 1 de l’action du spécialiste du commerce électronique effectué mercredi dernier n’a pas réussi à freiner la chute du titre qui a perdu jusqu’à maintenant plus de 80% de sa valeur boursière depuis l’automne dernier. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD.TO, 51,58 $): l’analyste de Canaccord réitère sa recommandation d’achat

Malgré une réaction plutôt mitigée des investisseurs aux résultats du 4e trimestre de l’année financière 2022 du 2e plus gros opérateur de dépanneurs en Amérique du Nord, Derek Dley, analyste chez Canaccord Genuity n’en réitère pas moins sa recommandation d’achat et son cours cible de 61 $. Le cours de l’action a perdu près de 10% au cours des 3 dernières séances de négociations.

Selon lui, une bonne marge sur l’essence aux États-Unis ainsi que l’amélioration de la dynamique du marché de l’emploi font que les perspectives à court terme sont positives.

La semaine dernière, la firme annonçait avoir réalisé des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ajustés de 1,134 million de dollars, un résultat supérieur à la prévision de l’analyste qui se situait à 1 026 M$.

Les bénéfices par action ajustés ont atteint quant à eux 0,55 $ alors que l’analyste s’attendait à 0,47 $.

Les marges de Couche-Tard aux États-Unis ont continué d’être très bonnes, celle de l’essence atteignant 46,1 cents le gallon au 4e trimestre, bien au-dessus de la prévision de 0,33 $ le gallon de l’analyste de Canaccord et de celle de 0,34 $ réalisée au 4e trimestre 2021. Ces résultats sont attribuables à l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement et aux conditions de marchés, explique la direction.

Au Canada, la marge sur l’essence au 4e trimestre a été de 13,4 cents le litre, alors que la prévision était de 10 cents. Par contre en Europe et dans les autres régions, les problèmes des chaînes d’approvisionnement a causé une contraction des marges qui sont passées de 11 cents le litre à 7,5 cents le litre.

Le bilan financier de la firme demeure très solide, note l’analyste. L’année financière se termine avec un ratio d’endettement net de 1,39 fois, ce qui laisse beaucoup d’espace pour de futures fusions et acquisitions et une augmentation du retour de capitaux vers les actionnaires. La volatilité actuelle des marchés pourrait entraîner une compression des multiples d’évaluation, ouvrant ainsi la porte à certaines opportunités, indique la direction.

 

Shopify (SHOP.TO, 40,60 $): un titre très sous-évalué selon l’analyse de ATB Marchés des capitaux

Sur le même sujet

À la une

Ce que je ferais de différent

Il y a 33 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Après une quinzaine d’années en affaires, le Nicolas d’aujourd’hui est-il si différent?

American Airlines commande 20 avions supersoniques, mis en service en 2029

Il y a 24 minutes | AFP

Selon Boom, l'Overture, doté d'une capacité de 65 à 80 passagers, pourra atteindre Mach 1,7, soit environ 2 100 km/h.

Bourse: Wall Street évolue divisée et prudente après l'ouverture

Mis à jour à 10:43 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Toronto, la Bourse se trouve en petite hausse.