À surveiller: Air Canada, Corus Entertainment et Bombardier

Publié le 25/10/2022 à 10:10

À surveiller: Air Canada, Corus Entertainment et Bombardier

Publié le 25/10/2022 à 10:10

Par Denis Lalonde

Bombardier (BBD.B, 35,59$): l’analyste de la FBN relève son cours cible sur un an

Bombardier dévoilera ses résultats du troisième trimestre de son exercice 2022 le 3 novembre et l’analyste Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, en profite pour relever son cours cible sur un an sur le titre de la société, qui passe de 53$ à 59$. Il réitère également sa recommandation de «surperformance».

«L’activité aérienne des avions d’affaires est habituellement un bon indicateur des nouvelles commandes à venir et du marché de la revente. Les données récentes montrent une baisse de l’activité de 3% sur un an, mais en hausse de 15% par rapport à octobre 2019», explique-t-il, ajoutant que selon des données de Jetnet, seulement 4% des appareils en circulation sont à vendre en ce moment, loin sous le niveau de 16,6% atteint à la fin de 2008.

L’analyste soutient que la croissance du carnet de commandes de Bombardier au cours des quatre derniers trimestres a été exceptionnelle, passant de 10,7 milliards de dollars (G$) au second trimestre de 2021 à 14,7G$ un an plus tard.

«Les commandes sont assorties de pénalités, allant par exemple de 10 à 15 millions de dollars pour chaque appareil Global 7500, alors nous ne prévoyons pas de grands risques d’annulations», dit Cameron Doerksen.

Les prévisions pour l’ensemble de l’industrie sont aussi bonnes. Honeywell vient de publier l’édition 2022 de ses anticipations pour l’industrie des avions d’affaires qui prévoit une demande de 8500 appareils d’ici 10 ans, 15% au-dessus des attentes publiées il y a un an.

En ce qui concerne les résultats financiers trimestriels à venir dans une dizaine de jours, l’analyste s’attend à ce que l’entreprise relève à ce moment ses cibles de flux de trésorerie disponibles pour l’ensemble de l’exercice 2022, même si les livraisons d’appareils devraient être sous les attentes. Il prévoit 24 livraisons, contre 30 attendues.

Malgré tout, il croit que l’entreprise sera en mesure de livrer 120 appareils en 2022.

Il soutient que le relèvement de son cours cible sur un an est le résultat d’une amélioration de ses modèles pour 2025, année de référence pour l’évaluation.

Sur le même sujet

À surveiller: Apple, Groupe CGI et Air Canada

06/05/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Apple, CGI et Air Canada? Voici quelques recommandations d'analystes.

Air Canada enregistre une perte nette de 81 M$ au premier trimestre

Air Canada n’avait pas signalé de perte nette depuis le troisième trimestre de 2022.

À la une

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé après un record

Mis à jour à 09:58 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.

L’Iran en deuil après la mort du président Raïssi dans un accident d’hélicoptère

08:15 | AFP

Le décès de M. Raïssi à 63 ans ouvre une période d’incertitude politique en Iran.

Le ras-le-bol fiscal des Québécois

EXPERT INVITÉ. À force de tenter de tout faire, l’État québécois en est venu à faire un peu de tout.