À surveiller: Air Canada, Corus Entertainment et Bombardier

Publié le 25/10/2022 à 10:10

À surveiller: Air Canada, Corus Entertainment et Bombardier

Publié le 25/10/2022 à 10:10

Par Denis Lalonde
Un avion d'Air Canada

Le transporteur Air Canada dévoilera ses résultats financiers du troisième trimestre de son exercice 2022 le 28 octobre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Air Canada, Corus Entertainment et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Air Canada (AC, 18,49$): la reprise prend son envol

Le transporteur Air Canada dévoilera ses résultats financiers du troisième trimestre de son exercice 2022 le 28 octobre avant l’ouverture des marchés boursiers.

Grâce à la levée de la majorité des restrictions pour les voyageurs, l’analyste Chris Murray, de ATB Capital Markets, s’attend à ce que les volumes de passagers effectuent un bond autant par rapport au second trimestre que sur un an.

Il souligne toutefois que l’entreprise doit toujours composer avec des défis d’exploitation, avec la vigueur du dollar américain et l’augmentation du prix du carburant. L’analyste continue de prévoir une forte demande pour les voyages de loisirs et une hausse de la contribution des voyages d’affaires qui viendront supporter un «environnement de prix constructif» pour la seconde moitié de 2022 et 2023.

«Cela est renforcé par les résultats et commentaires dévoilés par les pairs d’Air Canada au troisième trimestre», raconte Chris Murray.

Ce dernier dit conserver sa vision constructive par rapport au titre du transporteur canadien, surtout à sa valorisation actuelle.

Il anticipe un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 877 millions de dollars et un bénéfice par action ajusté de 0,48$.

«Durant la conférence téléphonique qui accompagnera les résultats, nous porterons une attention particulière aux commentaires sur les prix dans l’industrie et sur la possibilité pour l’entreprise d’augmenter sa capacité à court terme (à environ 79% de son niveau de 2019 d’ici la fin de l’année)», écrit-il, ajoutant que l’entreprise est en bonne posture pour terminer 2022 avec des marges bénéficiaires oscillant entre 8% et 11%.

Chris Murray précise que la normalisation de la performance financière et les commentaires positifs émis récemment par des transporteurs américains renforcent la thèse selon laquelle la demande poursuit son ascension au sortir de la pandémie, ce qui viendra supporter les réservations et les prix en 2023 malgré les vents contraires macroéconomiques.

«Tant Delta que United ont affirmé que la demande avait progressé après la Fête du Travail, ce qui est conforme à nos prévisions pour Air Canada», dit-il.

L’analyste réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre et son cours cible sur un an de 32 dollars, en se basant sur un ration valeur d’entreprise/BAIIA de 5,5 fois.

 

Corus Entertainment (CRJ.B, 2,15$) : la récession anticipée devrait affecter les revenus publicitaires

Sur le même sujet

À surveiller: Air Canada, BRP et Cascades

01/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Air Canada, BRP et Cascades? Voici quelques recommandations d’analystes.

Des visions opposées sur l’accessibilité du réseau aérien au Canada

De multiples incidents impliquant des compagnies aériennes canadiennes sont survenus au cours de la dernière année.

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour le 12/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.