Marcel Côté, le candidat arts-affaires

Publié le 05/07/2013 à 10:58

Marcel Côté, le candidat arts-affaires

Publié le 05/07/2013 à 10:58

BLOGUE. Depuis des années, Marcel Côté soutient la créativité. Il mobilise le milieu des affaires en faveur de la culture. Ses principaux adversaires ne se sont pas particulièrement illustrés dans ce domaine ou n'ont pas encore eu la chance de le faire. 

Champion des liens entre le milieu des arts et celui des affaires, Marcel Côté recevait d’ailleurs il y a quelques semaines le prix « Personnalité Arts-Affaires » remis par le Conseil des arts de Montréal et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Ce prix souligne l’ensemble de son engagement pour la créativité et en particulier sa collaboration bénévole de 20 ans avec la Compagnie Marie Chouinard. Il a commencé à s’impliquer en 1996, d’abord à l’occasion de campagnes de financement, puis au sein du conseil d’administration qu’il dirige depuis 2003. En 2007, ses efforts ont permis de réunir 400 000 $ et d’offrir à la compagnie un studio de création permanent.

Marcel Côté apporte une aide financière à des organismes, mais il ne se limite pas à cela dans ses démarches visant à attirer le milieu des affaires vers la danse, secteur a priori moins soutenu par le privé. Véritable ambassadeur de la Compagnie Marie Chouinard, il se déplace à l’occasion pour voir la troupe danser à l’étranger où elle remporte un immense succès. Il est aussi à l’origine des « Prix de la danse de Montréal » qui soutiennent depuis 2011 la créativité et le rayonnement international de la danse montréalaise.

Dans une entrevue au journal Les Affaires, Marcel Côté estimait que « c’est une responsabilité collective que d’encourager la création ». On a d’ailleurs vu à ses côtés lors de son annonce de candidature à la mairie de Montréal, le 2 juillet dernier, Marie Chouinard, mais aussi Phyllis Lambert, Caroline Néron et Eric Fournier de Moment Factory. « L’économie de Montréal a un potentiel immense, a déclaré Marcel Côté au moment de la présentation de sa coalition et de son projet. Elle est diversifiée et s’appuie sur le savoir et la créativité ».

Un des objectifs de sa coalition est de « faire vivre la culture dans tous les arrondissements et quartiers montréalais, tout en encourageant le rayonnement de Montréal comme métropole culturelle de calibre mondial ».

Attendons de voir ce que les autres candidats auront de concret à proposer pour la création et la culture à Montréal. Pour le moment, Marcel Côté part avec une longueur d'avance. Il est le seul à en parler et il a surtout le mérite de considérer la culture comme faisant partie du développement économique et social de notre métropole.

----

Quelques vacances et je vous retrouve au mois d'août. Profitez de l'été, de ses festivals et activités culturelles !

--------------------------------------------------

Sébastien Barangé (Twitter @SBarange)

Sébastien Barangé est directeur des communications et affaires publiques du Groupe CGI. Il est président du comité exécutif d’artsScène Montréal (Business For The Arts), co-initiateur de Jeunes mécènes pour les arts, membre du comité arts-affaires du Conseil des arts de Montréal et du conseil d’administration de Ensemble.

 

 

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Les ventes de véhicules automobiles ont reculé de 13% en avril au Canada

140 785 véhicules légers neufs ont été vendus en avril, soit à peine plus que les 140 460 vendus en mars.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.