Intelligence artificielle ou gestionnaire traditionnel?


Édition du 12 Octobre 2022

Intelligence artificielle ou gestionnaire traditionnel?


Édition du 12 Octobre 2022

(Photo: 123RF)

GESTION DE PORTEFEUILLE 4.0. L’intelligence artificielle (IA) aide les gestionnaires et les investisseurs à accroître leur accessibilité au marché financier en analysant et en choisissant automatiquement des obligations, des actions, des fonds négociés en Bourse (FNB) et d’autres investissements sur la base d’ensembles de données plus vastes et diversifiés.

Que vous le réalisiez ou non, vous utilisez probablement l’IA quotidiennement, qu’il s’agisse de demander à Siri quelle est la météo aujourd’hui ou quel est le prix de l’action de Microsoft (MSFT, 237,50$US). L’IA est présente dans presque tous les aspects de notre vie et l’investissement n’est pas différent. Voici un examen approfondi des raisons pour lesquelles un portefeuille intégrant l’IA comme outil d’analyse est préférable à un portefeuille géré par un gestionnaire traditionnel.

 

Les limites des gestionnaires de portefeuille traditionnels

Dans les sociétés de gestion de portefeuille, les analystes qui sont des experts dans un ou deux secteurs d’activité transmettent leurs analyses au gestionnaire de portefeuille. Les analystes étudient longuement les modèles d’investissement et d’autres informations clés afin d’aider l’équipe de gestion à choisir le bon investissement pour le portefeuille d’un fonds commun de placement. Cette façon de faire est spécifique aux fonds gérés activement, qui fonctionnent différemment des fonds indiciels.

Une entreprise de gestion de portefeuille nécessite une importante main-d’oeuvre d’analystes qui travaillent souvent plus de 60 heures par semaine. Leur expertise est souvent limitée à quelques secteurs d’activité et il peut être difficile de traiter l’ensemble des données relatives à une entreprise dès leur publication. L’être humain est donc limité par sa vitesse de traitement des données et l’IA se démarque par une capacité d’analyse beaucoup plus efficace. Cette tendance va s’accentuer avec l’amélioration de l’IA et de l’apprentissage automatique.

En ce qui concerne votre portefeuille d’actions, l’IA a déjà une longueur d’avance sur tout ce qu’un être humain peut réaliser.

 

L’IA est un outil pour mieux performer

Un portefeuille géré par l’IA peut être plus performant, puisqu’on utilise un ensemble considérable de mégadonnées pour construire et interpréter des modèles complexes qui peuvent anticiper certaines tendances des marchés.

Les mégadonnées peuvent aussi aider à créer un modèle axé tant sur les relations linéaires que les relations non linéaires entre les actions. Cela peut réduire le risque d’un portefeuille et offre de nouvelles occasions pour battre le marché.

 

Le portefeuille IA est plus accessible

Les investisseurs fortunés qui exploitent le marché des fonds spéculatifs paient souvent 20 % de frais de performance et de frais annuels en fonction de la taille de leur investissement.

En général, les portefeuilles utilisant l’IA coûtent beaucoup moins cher que leurs homologues «gérés traditionnellement». Les fonds gérés par une IA requièrent un investissement minimal inférieur à celui de nombreux fonds et imposent des frais de gestion annuels moins élevés.

Le site ETF.com soutient que 33 FNB gérés par une IA se négocient aux États-Unis et que leur actif total sous gestion est de 6,03 milliards de dollars, la moyenne des frais de gestion étant de 0,73 %.

 

Le potentiel des performances supérieures

Les données de l’IA peuvent surpasser les prévisions d’un économiste quant à l’évolution du marché. L’IA peut analyser les transactions boursières et les flux de données financières pour effectuer des corrections et des ajustements de portefeuille presque instantanément. L’IA peut même analyser les données relatives au sentiment des investisseurs à partir des flux d’informations provenant des médias sociaux. Un avantage de quelques secondes peut par exemple avoir un effet important dans la négociation automatisée à grande vitesse.

 

Ce qu’il faut rechercher dans un portefeuille d’IA

Certaines personnes peuvent avoir des réticences à l’idée de faire confiance à un système d’investissement entièrement virtuel. Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix d’un portefeuille d’investissement IA.

 

  • Diversification des titres financiers: les portefeuilles d’IA peuvent passer les marchés au peigne fin pour trouver un groupe diversifié d’actions, d’obligations, de FNB et d’autres titres. Les portefeuilles plus diversifiés sont mieux adaptés pour naviguer à travers les environnements d’investissements risqués.

  • Qualité des données utilisées: l’IA est aussi bonne que ses données. Les meilleurs portefeuilles d’IA sélectionnent soigneusement les sources de données utilisées dans leurs modèles.

 

L’IA est un outil qui offre aux investisseurs une meilleure analyse de données, des critères de sélection précis, des frais moins élevés et des temps de réponse plus rapides.

 

*À noter que Nymbus Capital utilise l'intelligence artificielle dans la gestion de ses portefeuilles.

Sur le même sujet

Fiscalité: n'attendez pas la saison des impôts pour planifier

23/03/2023 | Charles Poulin

Moins d'un Québécois sur quatre accorde une importance à la planification fiscale régulière.

Golf: l'affaire est dans le sac

Édition de Mars 2023 | Claudine Hébert

D’un joueur ou d’une joueuse à l’autre, la valeur du contenu du sac de golf peut varier entre 400$ et 5000$.

Blogues similaires

Le risque inhérent aux fonds indiciels

Édition du 08 Mars 2023 | Martin Lalonde

EXPERT INVITÉ. Difficile de dire du mal du produit qui a révolutionné le monde de la finance des dernières décennies.

Bourse: la lutte contre l'inflation passe avant les faiblesses des banques régionales

24/03/2023 | Denis Lalonde

BALADO. L’industrie des produits de luxe démontre une résilience impressionnante en ce moment, selon Julie Hurtubise.

Fonds canadiens ESG: la vigilance est de mise

Édition du 08 Mars 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L’une des règles d’or du placement est certainement de savoir ce dans quoi on investit.