Pourquoi éviter les obligations du Canada


Édition du 20 Avril 2019

CHRONIQUE. – Avec le prix des actions qui ne cesse de monter depuis le début de l'année, le marché boursier vous semble inabordable ? Ce n'est rien en comparaison des obligations canadiennes de dix ans, dont la cherté est inversement proportionnelle au taux d'intérêt ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'excédent commercial du Canada grimpe à 2,1 G$ en octobre

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Selon Statistique Canada, les exportations en octobre ont grimpé de 6,4% pour atteindre un record de 56,2 milliards $.

«C'est au-delà de mes attentes», a déclaré François-Philippe Champagne

Selon M. Champagne, l’industrie de la biofabrication progressé au-delà de ses attentes au cours des derniers mois.

À la une

À surveiller: CGI, Dollarama et Lion Électrique

Il y a 11 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CGI, Dollarama et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

08:43 | Refinitiv

Des Rohingyas poursuivent Facebook, traitement de GSK-Vir, Intel, les pétrolières et American Airlines.

Titres en action: American Airlines, Intel, Airbus, ABB

Mis à jour il y a 27 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.