Le Dow Jones à 1 million: et si Buffett était trop prudent?

Publié le 23/09/2017 à 09:04

Le Dow Jones à 1 million: et si Buffett était trop prudent?

Publié le 23/09/2017 à 09:04

Warren Buffett voit loin... très loin. Photo: Getty Images

Au cours des derniers jours, Warren Buffett a fait une prédiction téméraire et plutôt sensationnaliste: l'indice Dow Jones Industrial surpassera le 1 million de points au cours des 100 prochaines années.

Pensez-y: un indice Dow Jones à 1 million représente près de 45 fois le niveau actuel de l'indice de plus de 22300, pour un rendement de près de 4400%.

Une telle prévision est-elle réaliste?

Même si 1 million semble être un niveau surréel, n'oublions pas le facteur temps: 100 ans, c'est très long et amplement suffisant pour que la machine des intérêts composés puisse faire son oeuvre.

Je me permets même une prédiction de mon propre cru: si Buffett a raison, malheureusement très peu d'entre nous serons témoins de Dow Jones 1 M!

Blague à part, l'atteinte de 1M par l'indice Dow Jones représenterait un rendement annuel composé de... 3,88%. Un tel rendement me semble plutôt réaliste.

À titre de référence, le Dow Jones a mieux fait, de beaucoup, au cours des 100 dernières années, passant de 81 il y a 100 ans à 22350 présentement, un rendement de près de 27500%!

En termes de rendement annuel composé, on parle de 5,78%, ce qui est sensiblement plus élevé que les 3,88% sous-tendant la prévision de M. Buffett.


« On pourrait donc dire que Buffett est conservateur dans sa prévision. Peut-être Dow Jones 1 M sera-t-il atteint bien avant 100 ans... »

Par exemple, un rendement annuel composé de 5% permettrait au Dow Jones d’atteindre 1 M dans 78 ans.

Une petite clarification s’impose. Ces rendements n’incluent pas les dividendes versés par les sociétés de l’indice Dow Jones. Dans le moment, les 30 sociétés de cet indice procurent un rendement annuel en dividende de près de 2,7%.

Quoiqu'il en soit, je crois que Buffett, avec une telle prédiction, voulait passer un message aux investisseurs. Le même message qu'il a l'habitude de partager.

D'une part, pour l'investisseur à long terme, le marché boursier demeure attrayant.

D'autre part, il demeure optimiste à l'égard des perspectives économiques à long terme des États-Unis. Il a d'ailleurs dit que «ceux qui ont une vision défaitiste des perspectives du pays sont déraisonnables (out of their minds)». Il ajoute que le succès à long terme des États-Unis représente un «excellent pari».

Compte tenu de tous les commentaires négatifs qu'on entend ces temps-ci – au sujet de Donald Trump, de la montée du populisme à travers le monde, de la situation avec la Corée du Nord, des risques d'une montée du protectionnisme, des ouragans, et j'en passe – les commentaires positifs et objectifs de Buffett sont bienvenus. Il ne reste qu'à suivre son exemple et à continuer de voir à très long terme.

Philippe Leblanc, CFA, MBA 

Blogues similaires

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?