Comment gagner une heure par jour au travail?

Publié le 20/05/2015 à 06:09

Comment gagner une heure par jour au travail?

Publié le 20/05/2015 à 06:09

– Fermer le cellulaire. Ni sonnerie ni vibration. Note importante : l’éloigner de la vue et ne pas le glisser dans sa poche ; car il suffit de le savoir à côté de soi pour qu’on y pense inconsciemment.

– Fermer la boîte de courriels. Il convient de s’astreindre à ne la consulter que deux, trois, ou maximum quatre fois dans la journée. À des horaires précis et réguliers. Et mieux, de s’obliger à ne les consulter que durant une durée limitée, 10 minutes à chaque fois, par exemple. Pourquoi ? Pour arrêter de passer plus de temps que nécessaire à traiter les dizaines, ou centaines, de courriels qu’on reçoit chaque jour.

– Coller un Post-It à son bureau. Sur celui-ci, un message très simple : «Ne pas déranger. Merci». Et si jamais quelqu’un outrepassait l’interdit, achever la tâche entreprise sans accorder la moindre attention à la personne en question. Le message sera ainsi on ne peut plus clair.

> Qui entend gagner du temps au travail se doit de ‘coincer des bulles’. C’est-à-dire qu’il lui faut, comme les artilleurs règlent avec un soin extrême les niveaux à bulle des pièces d’artillerie et patientent ensuite jusqu’au moment de faire feu, veiller à œuvrer sans distraction, puis savoir relâcher leur effort. Car cela lui permettra d’avoir une efficacité sans égal au travail.

 

5. Anticipez à la Carlsen

Malgré toute la meilleure volonté du monde, il nous arrive tout de même d’être en retard sur notre agenda. Pour mille et une raisons, bonnes comme mauvaises. Vous me direz que ‘c’est comme ça’, ‘c’est la vie’…

Eh bien non ! Il y a bel et bien moyen de ne jamais être en retard. J’ai bien dis ‘jamais’. Et ce moyen est si évident que personne ne le voit.

Vous voudriez le connaître, j’imagine. OK, le voici : le truc pour ne plus jamais être en retard, c’est d’anticiper. Oui, c’est d’avoir toujours un temps d’avance sur ce qui doit être fait. Prenons quelques exemples… Votre boss doit signer un document important pour le dossier dont vous avez la responsabilité ; faites-le lui signer d’avance, avec même deux ou trois jours d’avance. Ou encore, il vous faut vous rendre à un rendez-vous en banlieue, en prenant le train ; n’attendez pas le jour même pour prendre votre billet, au risque de devoir perdre un temps infini dans une file d’attente interminable, prenez-le deux ou trois jours d’avance, en milieu de matinée ou d’après-midi. C’est aussi simple que ça.

> Qui entend gagner du temps au travail se doit d’anticiper à la Carlsen. Il lui faut s’inspirer du champion du monde d’échecs Magnus Carlsen, qui, dans certains cas de figure, est capable d’anticiper jusqu’à 20 coups d’avance. Une performance qui fait rêver plus d’un joueur de club, mais surtout qui explique pourquoi lui tutoie le génie, et pas eux. Une performance inspirante pour toute personne souhaitant, au travail, avoir toujours un temps d’avance, plutôt qu’un temps de retard.

Voilà. Ces cinq trucs devraient vous permettre dorénavant de gagner plusieurs dizaines de minute par jour, et à terme, près d’une heure. Oui, une heure ! C’est garanti.

En passant, l’écrivain français Daniel Pennac a dit dans Comme un roman : «Le temps de lire, comme le temps d’aimer, dilate le temps de vivre».

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Les mises en chantier de logements seront inférieures aux cibles de 2030, dit la SCHL

L’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique devront doubler le nombre de mises en chantier.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...