Comment accroître l'engagement et réduire les burnouts en même temps?

Publié le 26/07/2012 à 09:13, mis à jour le 30/07/2012 à 13:41

Comment accroître l'engagement et réduire les burnouts en même temps?

Publié le 26/07/2012 à 09:13, mis à jour le 30/07/2012 à 13:41

Le burnout découle directement des tâches à accomplir. Photo : DR.

BLOGUE. C'est comme le serpent qui se mord la queue : quand on veut accroître l'engagement des membres de son équipe, on les invite en général à en faire plus, en leur offrant davantage de ressources; mais comme on leur en demande plus, certains se mettent à peiner, voire à caler; tout ça se finit par des burnouts, et par une baisse de la productivité. Malheureusement, on voit ça se produire tous les jours autour de nous.

Découvrez mes précédents posts

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

Comment s'en sortir? Oui, comment mettre fin à ce cercle vicieux, et même le transformer en cercle vertueux? Une solution intéressante figure dans l'étude Engagement vs. Burnout: An examination of the relationships between the two concepts within the framework of the JD-R model, signée par deux professeurs de l'École de commerce Esade (Espagne), Simon Dolan et Ronald Burke, assistés de leur étudiant Scott Moodie. Celle-ci suggère notamment de miser sur l'affinité…

Ainsi, les trois chercheurs ont demandé à 2 115 infirmières espagnoles de bien vouloir remplir en ligne un questionnaire détaillé sur leur quotidien au travail. Pourquoi des infirmières? «Parce que cette profession est notoirement connue pour la détérioration grandissante de ses conditions de travail et pour son niveau élevé de burnouts», indiquent-ils dans leur étude. Avec les 2 094 questionnaires qui ont été correctement remplis, ils ont réparti les infirmières dans quatre catégories distinctes, soit :

> Faible engagement & faible burnout (FEFB);

> Faible engagement & burnout élevé (FEBE);

> Engagement élevé & faible burnout (EEFB);

> Engagement élevé & burnout élevé (EEBE).

Puis, ils ont identifié, à travers les réponses obtenues, quatre facteurs liés – positivement ou négativement – tant à l'engagement qu'au burnout, soit :

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Négociations avec le secteur public: François Legault craint des perturbations

08/09/2023 |

M. Legault a indiqué vendredi ne pas vouloir négocier sur la place publique.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...