Innovation Jugaad ou comment innover avec les moyens du bord

Publié le 15/08/2022 à 11:00

Innovation Jugaad ou comment innover avec les moyens du bord

Publié le 15/08/2022 à 11:00

L’inclusion de tous les employés dans les processus d’innovation permet de trouver des solutions plus ingénieuses en permettant le partage des connaissances et la confrontation des points de vue. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. JU… quoi? L’innovation jugaad est née de la créativité de chercheurs indiens évoluant dans une frugalité bien loin de notre abondance occidentale. Le mot hindi signifie «savoir se débrouiller et trouver des solutions dans des conditions hostiles.»

Et compte tenu de ce que nous vivrons, encore une fois (!), un automne sur fond d’incertitude, plusieurs auront tendance à ralentir tout projet qui sera jugé non essentiel à court terme. Car ne nous mettons pas la tête dans le sable, les sujets à l’agenda des comités exécutifs seront l’inflation, les risques d’une récession, la pénurie de main-d’œuvre, les bouleversements dans les chaînes d’approvisionnements qui persistent et les cybermenaces. Des préoccupations qui nous pourraient inciter les dirigeants et dirigeantes à prendre une position défensive afin de laisser passer la tempête. J’ai toutefois l’impression que ce n’est pas seulement une tempête. C’est peut-être cette «nouvelle réalité» dont nous avons tant parlé et cherché à comprendre en début de pandémie.

Mais, pourquoi ne pas s’efforcer de voir le verre à moitié plein et d’utiliser à bon escient ce que nous avons sous la main pour dessiner et mettre en œuvre un plan qui nous permettra de répondre à un environnement de plus en plus complexe? L’objectif étant de trouver des solutions minimalistes, satisfaisantes, peu coûteuses et suffisamment rapides à adopter, sans qu’elle soit pour autant les meilleures solutions.

L'innovation dans nos économies occidentales est peut-être devenue trop rigide, trop insulaire et trop gourmande pour rester efficace. Elle consomme beaucoup de ressources, et pourtant, pour de nombreuses entreprises, elle produit peu de résultats significatifs. On se demande aujourd'hui comment faire communiquer son frigo avec son cellulaire pour garantir un approvisionnement constant pendant que d’autres régions de la planète se demandent plutôt comment faire fonctionner un frigo sans électricité! Et… ils l’ont inventé!

Même les géants aux ressources qui semblaient illimitées commencent à fermer les robinets et à repenser leurs modèles. Mark Zuckerberg annonçait mercredi dernier: «Nous allons devoir faire plus avec moins de ressources».

Nous pouvons tous voir les milliards de dollars investis depuis des années pour des technologies prometteuses qui peinent encore à révolutionner nos quotidiens. Nous sommes depuis trop longtemps dans une réalité d’abondance et de surconsommation, où nous cherchons à faire plus avec plus, que nous avons créé des modèles d’innovation coûteux, lents et fermés. Mais l’argent ne peut pas acheter l’innovation.

Les grands défis et l’adversité sont les parents de l’invention: face à un problème, soit on l’affronte et on innove vite, soit on s’enfuit. Alors, comment intégrer l’innovation Jugaad dans nos entreprises? Voici trois fondamentaux: frugalité, flexibilité et inclusion.

 

La frugalité

C’est faire mieux avec moins. C’est une question de survie, et la crise rend cette approche nécessaire même en occident. Au-delà de l’inflation, de la raréfaction des ressources, nous voyons depuis quelques années maintenant la volonté de consommer moins et mieux. La frugalité n’est pas un objectif, mais un moyen. C’est le manque de ressources en tant de crises qui crée un terrain favorable à l’innovation.

 

La flexibilité

Je crois que c’est une question d’état d’esprit. Il faut savoir improviser quand nécessaire et se lancer sans chercher à atteindre la perfection. Avant d’anticiper les problèmes, est-ce qu’on ne dirait pas «et pourquoi pas?»

 

L’inclusion

Doit-on encore faire la promotion des équipes diversifiées? L’inclusion de tous les employés dans les processus d’innovation permet de trouver des solutions plus ingénieuses en permettant le partage des connaissances et la confrontation des points de vue. La démarche ne doit pas être limitée à un groupe de personne ou à un seul département.

Les défis auxquels nous sommes confrontés touchent tous les départements de notre organisation: les finances, les ressources humaines, les ventes, la production, les TI. De grâce, ne laissons pas nos équipes travailler en silos. Créons une synergie pour développer les plans.

On a beaucoup parlé de la résilience de nos équipes dans les dernières années, l’innovation Jugaad est un autre outil qui s’offre à nous afin de transformer des contraintes en opportunités.

À propos de ce blogue

Par sa participation à ce blogue, Olivier Laquinte désire sensibiliser la communauté d’affaires à réaliser des transformations numériques qui seront au centre de l’humain, la technologie et l’environnement.

Olivier Laquinte

Sur le même sujet

Responsable de la protection des renseignements personnels: un pour tous, tous contraints

COURRIER DES LECTEURS. Qui assume ce rôle de responsable de la protection des renseignements personnels chez vous?

Incidents de confidentialité: une règle de trois avant de signaler

COURRIER DES LECTEURS. Informer plus, informer mieux: c’est donc là tout l’objectif de la nouvelle loi.

Blogues similaires

Place à l’agriculture… intelligente!

05/09/2022 | Hugues Foltz

BLOGUE INVITÉ. Les regards se tournent désormais vers l'IA, une alternative attrayante pour ce secteur.

Bourse: éviter le piège de vouloir investir au creux

23/09/2022 | Denis Lalonde

BALADO. Le pire réflexe pour les invetisseurs serait de tenter de deviner quand le creux boursier surviendra.

Stratégie Global Macro: un outil pour réduire la volatilité des portefeuilles

Édition du 21 Septembre 2022 | Martin Lalonde

GESTION ALTERNATIVE. L’ouverture du relevé mensuel d’investissement est beaucoup moins drôle depuis quelques temps.