Le sommeil, un super pouvoir?

Publié le 23/09/2022 à 13:00

Le sommeil, un super pouvoir?

Publié le 23/09/2022 à 13:00

Le premier pas pour retrouver son super pouvoir est de prioriser ses heures de sommeil. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. Saviez-vous que l’humain est la seule espèce à reporter son sommeil? C’est certainement pratique dans notre monde où l’on valorise la performance. Cependant, les effets du manque de sommeil sur notre santé sont importants et devraient être mieux compris avant de reporter une autre heure de sommeil.

Je suis la première à avoir négligé mon sommeil pour me permettre de gravir les échelons dans le milieu des affaires très rapidement, allant de promotion en promotion, jusqu’à mon premier épuisement professionnel à 40 ans. Je sais à quel point il est facile de choisir de couper sur le sommeil pour arriver à tout faire. Plus on est jeune, moins on ressent les effets de ce choix. Le corps semble s‘en remettre sans trop de conséquences. Lorsqu’on maintient cette cadence, éventuellement le corps se sent toujours stressé de performer. Sous le stress, il produit du cortisol qui nous garde encore plus éveillé. Avant de réaliser que j’étais en train de m’épuiser, j’étais si fière de dire que je ne dormais que 4 à 5 heures par nuit… 

Il est temps de renverser cette valorisation du super héros qui ne dort pas et laisser le sommeil reprendre sa place légitime comme super pouvoir le plus précieux!

Dans mon cours de neuroscience pour les affaires du Massachusetts Institute of Technology, Dr Tara Swart nous a indiqué 99% des cerveaux ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil pour fonctionner à leur meilleur. Ces heures sont très importantes, car la nuit notre cerveau élimine les toxines accumulées durant le jour dû entre autres au stress, aux aliments transformés et à l’alcool. Des études sur les maladies dégénératives comme l’Alzheimer et la maladie de Parkinson démontrent une accumulation de ces toxines. En ce qui a attrait au cerveau, il est aussi important de bien manger, s’hydrater, bouger et s’oxygéner.

Voici des statistiques intéressantes pour mieux comprendre l’importance du sommeil. Selon des recherches à Johns Hopkins, le manque de sommeil est la cause de:

  • 6000 accidents fatals de la route annuellement aux États-Unis.
  • 36% plus de risques de cancer colorectal
  • Près de 3 fois plus de risque de diabète type 2
  • 3 fois plus sujet au rhume
  • 48% plus de risques de problèmes cardiaques
  • 33% plus de risques liés à la démence
  • 50% plus de risques d’obésité lorsqu’on dort moins de 5 heures
  • Diminution de l’hormone leptine qui aide à contrôler l’appétit
  • Augmentation de l’hormone ghréline qui signale la faim
  • Augmentation des risques de dépression, d’irritabilité, d’anxiété, de problèmes de mémoire et de brouillard mental
  • Vieillissement prématuré du cerveau allant de 3 à 5 ans

Matt Walker Walker nous révèle aussi des statistiques surprenantes sur nos habilités de reproduction. Les hommes qui dorment seulement entre 4 et 5 heures par nuit ont un niveau de testostérones équivalent à quelqu’un de 10 ans de plus vieux. Les capacités reproductives des femmes sont affectées de façon similaire.

Le sommeil, en plus de permettre au cerveau d’éliminer les toxines, permet de consolider notre mémoire et nos apprentissages. Il nous permet d’être plus disposé pour l’acquisition de nouvelles connaissances au lever, en plus d’être parmi les meilleurs atouts pour la santé et la longévité.

En affaires, nous avons besoin d’apprendre constamment, de créer de nouvelles solutions, de penser vite, de se rappeler de nombreuses discussions et indicateurs de performance. J’espère vous avoir convaincu ici de l’importance de prioriser le sommeil comme une fondation essentielle à votre capacité d’exceller au travail, mais aussi dans votre vie.

Le premier pas pour retrouver son super pouvoir est de prioriser ses heures de sommeil. Il est bon aussi de favoriser la régularité et de conserver les mêmes heures de sommeil la semaine et la fin de semaine. Pour un sommeil optimal, il est préférable d’éviter la consommation de caféine et d’alcool le soir en plus de garder sa chambre très sombre et à une température d’environ 18 degrés Celsius.

De mon côté, j’utilise aussi une bague Oura qui me permet de bien suivre la qualité de mon sommeil et faire les ajustements nécessaires.

Enfin, je partagerai avec vous dans un futur billet plus d’astuces pour favoriser la qualité du sommeil, car 35% des gens au Canada ont de la difficulté à s’endormir et rester endormi.

Se vanter de ne pas dormir ne démontre plus des capacités surhumaines, mais plutôt une bombe à retardement! Dormir n’est pas un luxe, c’est un besoin biologique fondamental qui soutient notre force de vie et l’expression de ce que nous pouvons devenir dans le monde. Quel genre de super héros voulez-vous être?

 

À propos de ce blogue

Nancy Bilodeau est une gestionnaire qui possède plus de 25 ans d’expérience en transformation organisationnelle aux États-Unis et au Canada. Elle en est maintenant au lancement de sa deuxième entreprise en santé et en mieux-être. Elle est passionnée par les affaires, mais d’abord et avant tout par les humains qui propulsent les affaires ! Trop passionnée, elle a fait face à 2,5 épuisements professionnels et une myriade de problèmes de santé. Elle a dû tout abandonner à 40 ans — au sommet de sa carrière — pour apprendre à retrouver sa santé et sa vitalité. Cette croisée des chemins forcée l’a amené à rencontrer des gens extraordinaires et à suivre de nombreuses formations qui font maintenant partie de son coffre à outils. Certifiée de la SICPNL, elle est aussi coach en cohérence cardiaque, en santé holistique. Elle enseigne même la méditation, la pleine conscience et le yoga. Avec ce blogue, elle souhaite combiner son expérience d’affaires, son expérience de vie et toutes ses nouvelles connaissances et expériences dans le domaine de la santé physique et mentale pour supporter les gens d’affaires passionnés et les entreprises qui veulent prendre soin de leur monde. Son approche se focalisera sur la prévention et la correction. Comme le dicton le dit : mieux vaut prévenir que guérir !

Nancy Bilodeau
Sujets liés

Ressources humaines

Sur le même sujet

Comment remuer ses méninges autrement?

MAUDITE JOB! «Nos réunions de remue-méninges ne font jamais d'étincelles. Comment faire pour changer ça?»

«Le mobilier du bureau est d'une horreur absolue!»

24/11/2022 | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Comment convaincre mon patron d'investir dans un mobilier plus design?»

Blogues similaires

Briller pour mieux faire rayonner son équipe

Édition du 23 Novembre 2022 | Marine Thomas

BILLET. Je m’intéresse depuis longtemps à la question du leadership.

L’harmonie familiale devrait être une priorité en affaires

16/11/2022 | Sylvie Huard

BLOGUE INVITÉ. Permettez-moi de vous raconter une infime partie de mon histoire.

Le 7 chanceux

Édition du 09 Décembre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. ­Craignez-vous de regarder dans la boule de cristal pour savoir ce qui nous attend dans la prochaine année ?