Buffett : tout le monde a sa part de responsabilité dans la crise

Publié le 28/02/2012 à 01:05, mis à jour le 28/02/2012 à 01:05

Buffett : tout le monde a sa part de responsabilité dans la crise

Publié le 28/02/2012 à 01:05, mis à jour le 28/02/2012 à 01:05

Finalement, l'oracle d'Omaha établit un constat intéressant qui passera probablement inaperçu auprès du public. Il déclara que tout le monde a participé au comportement destructif qui a mené à la crise, en croyant que le prix des maisons allait monter infiniment. Il réfère au gouvernement, aux prêteurs, aux emprunteurs, les médias et les agences de notation. Toutefois, il ne s'arrête pas là. Il précise que parmi ceux qui ont perdu leur maison, il y avait beaucoup d'emprunteurs qui ont pu monétiser la hausse de la valeur de leur domicile lorsque celui-ci s'appréciait. Ces cas ont été rendus possibles par le biais des refinancements d'hypothèque. Par conséquent, ces gens s'en sont retrouvés gagnants, alors que les prêteurs (les banques) ont été les victimes! (Nous entendons déjà les sympathisants du mouvement ''Occupy Wall Street'' crier au scandale!)

Une telle affirmation, pour laquelle nous sommes tout à fait d'accord, contraste un peu avec l'image qu'il semble vouloir créer aux yeux des personnes moins bien nanties. Sa bataille pour l'augmentation de l'impôt des riches a fait couler beaucoup d'encre dans les médias. Son influence se fait fortement sentir alors que la fameuse taxe proposée par M. Obama a été baptisée la ''Buffett Tax''. Ironiquement, quelques temps après, M. Obama a suggéré d'abaisser le taux d'impôt corporatif de 35% à 28%! Traduction libre : les personnes riches dont la fortune est liée à une corporation et qui n'ont pas l'intention de se verser des dividendes ou de vendre leurs actions seront en fait ''avantagées''!

Blogues similaires

Une dose de marchés étrangers prescrite pour 2023

Édition du 18 Janvier 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Wall Street et Bay Street aiment bien présenter de nouveaux thèmes à leurs clients.

Bourse: les marchés misent sur le succès des banques centrales

03/02/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Les investisseurs misent sur le fait que les banques centrales réussiront à faire reculer l'inflation.