Entrepreneurs et relève: vivre dans l'instant… futur!

Publié le 18/10/2022 à 14:34

Entrepreneurs et relève: vivre dans l'instant… futur!

Publié le 18/10/2022 à 14:34

Certains opteront pour la retraite, d’autres choisiront de se relancer en affaires. (Photo: 123RF)

Accompagner au quotidien des entrepreneurs qui ont transformé leur passion en une opportunité de contribuer à la prospérité du Québec est un privilège pour les planificateurs financiers.

Ces professionnels des finances personnelles vous diront toutefois que si beaucoup d’entrepreneurs voient grand pour l’avenir de leur entreprise, dans laquelle ils investissent tout leur temps, ils oublient parfois de planifier… leur propre avenir!

Au Québec, 2 entrepreneurs sur 5 songent à céder leur entreprise dans un avenir rapproché. Mais s’il est souvent question des repreneurs dans les discussions entourant le transfert d’entreprise, on parle moins des défis que vivent les cédants. Pourtant, ces derniers vivront dans ce processus un changement majeur qui entraînera des répercussions sur plusieurs aspects de leur vie!

Un transfert d’entreprise réussi prend du temps, ça peut varier de quelques années à plus de 10 ans! Cependant, une étude de la Banque de développement du Canada démontre que 83% des entrepreneurs estiment que cela peut se faire en moins de 2 ans. Certains manqueront donc de temps pour bien faire les choses.

Autrement dit, le moment venu, beaucoup d’entrepreneurs ne sont pas préparés à céder leur entreprise. Pour remédier à cette situation, voici 4 conseils que les planificateurs financiers prodiguent aux entrepreneurs.

1. Pensez à vous en premier. Toutefois, comme le passager dans l’avion qui doit mettre son masque à oxygène avant d’aider les autres, l’entrepreneur doit être dans de bonnes dispositions pour soutenir son entreprise, ses clients et ses employés dans ce processus.

2. Réfléchissez à vos objectifs de relève. Planifier sa relève signifie non seulement identifier un repreneur, mais aussi penser à ce que l’on recherche chez celui ou celle à qui on confie les rênes de l’entreprise qu’on a bâtie à la sueur de son front. Quelles valeurs, quelles compétences, quelles ambitions? Il est préférable de laisser cette réflexion mûrir afin d’y voir clair.

3. Faites évaluer votre entreprise. Les entrepreneurs savent que les meilleures opportunités arrivent souvent quand on s’y attend le moins. C’est pourquoi certains d’entre eux décident parfois de vendre leur entreprise plus tôt qu’anticipé. Un entrepreneur devrait donc toujours connaître la valeur de son entreprise pour être dans une meilleure posture pour prendre la meilleure décision.

4. Pensez à l’après… et commencez avant! Vendre son entreprise n’est pas la fin de l’histoire d’un entrepreneur. Au contraire, il s’agit souvent du début d’un nouveau chapitre: celui du projet post-entrepreneurial. Certains opteront pour la retraite, d’autres choisiront de se relancer en affaires, d’offrir leur expertise à leurs prochains, de servir la société et bien plus encore. Ça aussi, ça se planifie.

Comme un travailleur qui met fin à une longue carrière, l’entrepreneur doit préparer les prochaines étapes! Il s’agit d’un moment que certains voudront peut-être retarder le plus possible, mais la clé pour une transition réussie est réellement la planification d’une multitude d’éléments. C’est la seule façon de rendre le processus davantage fluide et de le vivre le plus sereinement possible.

 

Chantal Lamoureux, LL. B., CRHA

Présidente-directrice générale

Institut québécois de la planification financière

 

À propos de ce blogue

La rédaction de Les Affaires réserve cet espace aux lecteurs qui voudraient réagir aux textes d’opinions et d’analyse publiés sur son site internet par ses chroniqueurs et ses experts invités. Seuls les textes respectueux et clairement argumentées seront considérés. Les propos tenus dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Les personnes souhaitant publier une lettre d’opinion dans la rubrique Forum sont invitées à soumettre leur texte à redactionlesaffaires@groupecontex.ca

Sur le même sujet

Moderniser son leadership

BLOGUE INVITÉ. Il est plus que temps de revoir la définition du leadership pour la rendre plus multidimensionnelle.

Difficile d'entreprendre quand on rejette le succès

01/02/2023 | Pierre Graff

BLOGUE INVITÉ. La part des entrepreneurs dans la population active est inférieure à celle dans les autres provinces.