Titres à surveiller: Westjet, Tim Hortons et Morneau Shepell

Publié le 17/01/2012 à 09:31

Titres à surveiller: Westjet, Tim Hortons et Morneau Shepell

Publié le 17/01/2012 à 09:31

Tim Hortons (THI, 48,72$) : un départ qui soulève des interrogations

BMO Marchés des capitaux réitère une recommandation « performance de marché ».

La société annonce que son responsable des affaires juridiques, Scott Toop, a démissionné et retourne aux États-Unis, d’où il est originaire, pour y poursuivre une nouvelle carrière (Wendy’s annonce aujourd’hui son embauche).

Peter Sklar souligne que le départ survient alors que Tim Hortons fait toujours l’objet d’une demande en recours collectif à la suite de l’introduction de son concept « Toujours frais » (Always Fresh) en 2008.

Le concept avait alors occasionné des coûts supplémentaires aux franchisés en les forçant à s’approvisionner à partir d’une boulangerie-pâtisserie centralisée, et à délaisser une gestion plus maison.

L’analyste estime que la démission survient à un mauvais moment alors que le tribunal doit prochainement rendre sa décision sur l’autorisation du recours. Il s’interroge si celle-ci n’est pas une illustration de tensions à l’intérieur de la direction au sujet de la poursuite.

La cible est à 54$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

La Bourse ballotée entre deux maux, à mi-année

Mis à jour le 23/06/2022 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Après le choc de l'inflation, le spectre d'une récession remanie les pions en Bourse.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?