Titres à surveiller: SNC-Lavalin, Aeterna et Banque Royale

Publié le 03/04/2012 à 09:32, mis à jour le 03/04/2012 à 11:12

Titres à surveiller: SNC-Lavalin, Aeterna et Banque Royale

Publié le 03/04/2012 à 09:32, mis à jour le 03/04/2012 à 11:12

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin, Laboratoires Aeterna et Banque Royale? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

(ST)SNC-Lavalin (SNC, 40,75$) : quel impact la suspension de la Banque mondiale?

Raymond James renouvelle une recommandation « surperformance ».

La société a annoncé lundi que la Banque mondiale avait temporairement retiré à une filiale le droit de soumissionner sur les projets qu’elle finance. L’affaire fait suite à des allégations de tentatives de corruption de la part de la filiale de SNC en relation avec un projet de pont de 2,9 G$ au Bangladesh. La GRC enquête toujours sur la situation.

Frederic Bastien note que même si la séquence des événements peut sembler curieuse, le dernier développement et l’affaire des fonds disparus ne sont pas reliés. Il estime également que les deux événements diffèrent grandement en gravité.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L’analyste note que la décision de la Banque mondiale laisse la porte ouverte à SNC pour qu’elle fournisse des explications en réponse aux allégations. Elle permet en outre à tous les autres projets de la société de se poursuivre en ce que l’interdiction ne s’étend pas aux autres filiales.

Monsieur Bastien souligne que moins de 1% des revenus annuels de SNC proviennent de projets financés par la Banque mondiale.

Il s’agit néanmoins à ses yeux d’un exemple du bruit qui devrait continuer de toucher l’entreprise alors que sa direction tentera de reconstruire sa crédibilité.

La prévision de bénéfice 2012 est maintenue à 2,70$ par action, celle 2013 à 3,40$.

La cible est à 48$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?