Titres à surveiller: Canam, Bombardier et Research in motion

Publié le 19/10/2011 à 09:34

Titres à surveiller: Canam, Bombardier et Research in motion

Publié le 19/10/2011 à 09:34

Que faire avec les titres de Canam, Bombardier et Research in motion? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Canam (CAM, 3,60$) : modestes progrès chez un concurrent

BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation « surperformance ».

Steel Dynamics, une concurrente de Canam aux États-Unis, rapporte que ses ventes de poutrelles et tabliers ont augmenté de 53% au troisième trimestre alors que ses volumes ont grimpé de 38%. La perte de la division a en conséquence diminué de 500 000$ à 250 000$ US.

Claude Proulx voit les résultats comme légèrement positifs.

Canam doit rapporter ses résultats du troisième trimestre le 27 octobre. L’analyste s’attend à un bénéfice de 0,10$ par action, comparativement à 0,04$ l’an dernier.

Il note que depuis les derniers résultats et la coupe du dividende, le titre de la société a été malmené alors que le marché semble s’attendre à une forte dilution du capital-actions.

Monsieur Proulx n’est cependant pas de cette opinion. Les remboursements de dette prévus pour les trois prochaines années lui apparaissent modestes. À son avis, les résultats du troisième trimestre pourraient réassurer les investisseurs.

Il croit en outre que la société regarde différentes avenues pour renforcer son bilan et pourrait se départir d’activités périphériques sur un horizon trois à six mois.

La cible est à 8$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?