Pouliot- Un déménagement de la LNH à Québec semble peu probable

Publié le 09/01/2013 à 09:26, mis à jour le 09/01/2013 à 09:26

Pouliot- Un déménagement de la LNH à Québec semble peu probable

Publié le 09/01/2013 à 09:26, mis à jour le 09/01/2013 à 09:26

Il est peu probable que Québec puisse avoir son équipe de hockey de sitôt.

BLOGUE. Joueurs et propriétaires de la LNH en sont finalement venus à une entente de principe et il y aura une saison de hockey. Qu'est-ce à dire pour une éventuelle équipe à Québec?

Les derniers développements nous ont rappelé une conversation que l'on avait eu, il y plusieurs mois, avec le numéro deux de la Ligue nationale, Bill Daly.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

« Il n'y aura pas d'expansion du circuit avant que deux conditions aient été atteintes », avait-il dit.

1-Une nouvelle convention collective avec les joueurs;

2-Que la ligue soit confortable avec la viabilité des franchises actuelles, là où elles sont.

« Notre objectif est actuellement de créer dans ces marchés (ceux qui battent de l'aile) les conditions qui leur permettraient d'être rentables. Si ça ne fonctionne pas, il vient un temps où il faut être réaliste », avait-il conclut.

S'il faut en croire les déclarations de monsieur Daly, nous voici donc arrivé au moment charnière de l'affaire.

Les équipes de la LNH seront-elles toutes rentables dans l'avenir?

Les derniers chiffres du magazine américain Forbes permettent d'en douter. Malgré les gains des propriétaires, ça devrait notamment rester dans le rouge à Phoenix, Colombus, en Floride et à Tampa Bay.

Déménagement d'ici une couple d'années d'une équipe vers Québec, donc?

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?