L'équité, principal défi du mode de travail hybride

Publié le 10/08/2021 à 08:00

L'équité, principal défi du mode de travail hybride

Publié le 10/08/2021 à 08:00

(Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. La pandémie a bouleversé notre façon de travailler, et ce qui vient ensuite n'est ni la mort du bureau ni un retour à la situation d’avant. Au contraire, notre nouvelle réalité sera l'hybridité de nos environnements de travail.

En effet, la majorité des entrepreneur(e)s avec qui j’ai discuté de la réalité post-COVID souhaitent mettre en place un environnement de travail hybride, soit l’accès au télétravail et à l’espace de bureau de manière simultanée. Les approches hybrides apporteront de nombreux avantages aux employé(e)s en termes de choix et de qualité de vie au travail ainsi qu’aux entreprises en termes de capacité à attirer et à retenir les meilleurs talents.

C’est aussi le choix que nous avons fait chez Connect&GO, et que nous appelons simplement la liberté. En effet, nos équipes auront le choix entre revenir au bureau ou pas, et ce, quand elles le souhaitent! L’important n’est pas d’où elles travaillent, mais les résultats.

Toutefois, en discutant du travail en mode hybride, nous avons rapidement compris que l’équité serait un réel défi. Actuellement, les entreprises se concentrent principalement sur les défis logistiques quotidiens liés à l'équilibre des équipes à distance et en personne. Mais nous ne pouvons pas négliger le plus gros problème d'assurer des règles du jeu équitables.

En effet, certains emplois demandent une présence plus constante au bureau que d’autres. De plus, il faut s’assurer de ne pas traiter différemment des employé(e)s qui feraient le choix de revenir à temps plein à leur bureau versus ceux et celles à la maison.

L’un des défis du travail en mode hybride sera de maintenir une culture, un moral et une camaraderie forts parmi les membres de l'équipe et d'assurer l'impartialité et l'équité à la fois dans la pratique et dans la perception.

 

Donner le choix

Selon moi, le succès de l'organisation sera relié à un fort sentiment d'objectif commun et d'identité partagée — le sentiment que nous sommes tous alignés sur un objectif collectif et que nous avons tous un rôle important à jouer — et évidemment l'équité sera essentielle au sentiment d'unité.

Les gens peuvent se considérer comme des «privilégiés» ou des «non-privilégiés» selon qu'ils (elles) ont l’opportunité de travailler à distance, et dans quelle mesure. Les organisations devront permettre le travail en mode hybride dans une variété de fonctions professionnelles, de procédures de travail et de préférences personnelles.

Donner le choix aux gens tout en veillant à ce que les besoins des clients soient satisfaits sera inévitablement semé d'embûches. Il est peu probable que tout le monde puisse travailler de la même manière avec le même nombre d'options pour quand, où et comment ils (elles) travaillent.

Pour certain(e)s, cela peut être un avantage de travailler à domicile avec toute la flexibilité que cela permet. Pour d'autres, travailler au bureau peut sembler la meilleure option en raison de l'opportunité de visibilité, d'évolution de carrière et de proximité avec les collègues.

Chez Connect&GO, en plein milieu de la pandémie, certains employé(e)s nous demandaient fortement de pouvoir rentrer au bureau malgré les consignes sanitaires strictes. Leur santé mentale était grandement affectée par le fait d’être isolé à la maison.

Pensez, par exemple, à une personne habitant dans un petit appartement avec seulement une cuisine et une chambre et dont les deux occupants sont en télétravail. Dans ce cas, l’accès au bureau est une bénédiction et le télétravail n’est pas vu comme un avantage.

Les employé(e)s jugeront donc des bénéfices en fonction de leurs propres préférences et probablement aussi en fonction de la perception que «l’herbe est toujours plus verte chez le voisin».

Résultat: si vous n’êtes pas en mesure de garantir l’équité, à la fois réelle et perçue, cela risque d’être très difficile de maintenir une forte culture d’entreprise.

Je vous propose donc des moyens d'assurer l'équité et de réduire la réalité et les perceptions des groupes internes et externes dans le travail en mode hybride.

Concentrez-vous sur les principes

Selon moi, l’un des éléments les plus importants pour donner un sentiment d’équité est de s’assurer que vous disposiez d’un ensemble de principes qui encadrent vos décisions.

Avoir une courte liste de ces principes qui sont guidés par vos valeurs aidera les gens à comprendre les raisons de vos décisions.

Favoriser une culture de confiance

Établir une culture de confiance demande du temps et beaucoup d’efforts. Malheureusement, dans un grand nombre d’organisations, il y a «les boss», «les employé(e)s», et souvent un fossé entre les deux.

Je dois l’avouer, cela a été longtemps la situation chez Connect&GO, les équipes avaient perdu confiance envers le leadership et nous avons dû travailler ardemment pour rétablir la confiance. Il s’agit du fondement d’une relation d’équité.

Instaurer la confiance par l’ouverture, en supposant la bonne volonté dès le départ, en restant en contact étroit, en abordant les problèmes de manière transparente et en faisant toujours preuve d’intégrité permettra de construire et maintenir une culture de confiance.

Bref, si vous faites confiance à vos employés, ils peuvent travailler n'importe où. Si vous ne faites pas confiance à vos gens, ils ne devraient peut-être pas travailler pour vous!

Comprendre le travail

Avant la pandémie, de nombreuses organisations pensaient que le travail devait être effectué au bureau, mais cette pensée s’est largement révélée fausse. J’étais dans le club!

Cela ne signifie pas, cependant, que le travail à distance est toujours idéal. Une récente étude menée par Maastricht, une université des Pays-Bas, a révélé que le travail routinier, individuel ou moins complexe peut être plus efficace à la maison. Toutefois, selon l’équipe, il est préférable d’être en présentiel pour de la résolution de problèmes, de la co-création ou encore du travail qui nécessite de la rapidité.

Soyez transparent

Une grande partie de la perception de l'équité par les gens vient également de la transparence. Soyez ouvert sur les principes que vous utilisez pour déterminer quel travail sera effectué au bureau et lequel sera effectué à distance.

Par exemple, nous avons constaté, chez Connect&GO, que l’assurance qualité ne pouvait pas être réalisée entièrement en télétravail. En effet, les personnes responsables doivent utiliser une multitude d’appareils différents qu’il serait impossible de déplacer à leur domicile. Cette tâche devra donc être réalisée en présentiel.

Partagez les tests ou les essais que vous envisagez pour créer de nouvelles méthodologies de travail. Communiquez les exigences de vos clients, les nécessités de l'entreprise et les façons dont vous aurez besoin afin que les gens apportent des contributions uniques à un objectif commun.

Tenir les gens imputables

Il est également important de s'assurer que les gens sont tenus responsables de leur performance et de leurs résultats. Une culture est déterminée de manière significative par le pire comportement qu'elle tolérera, et lorsqu'une organisation prend des mesures pour remédier à un mauvais comportement ou à un manque de résultats, elle contribue à une culture plus positive.

Lorsque les gens sentent que les autres font leur travail, produisent des résultats, reçoivent une reconnaissance appropriée et sont tenus responsables, cela contribue grandement à créer une culture où le sens de l'équité est omniprésent.

En somme, les gens veulent un sentiment d'équité et leur niveau d'effort et de contribution sont fortement liés à cette perception. De plus, leur volonté de rejoindre, de s'engager et de rester au sein d'une organisation est fondamentalement affectée par le fait qu'ils (elles) perçoivent ou non l'équité au sein l’équipe.

Alors, comment ferez-vous pour créer un sentiment d’équité dans votre environnement hybride?

 

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Le caribou forestier: le cœur et la raison

COURRIER DES LECTEURS. La protection du caribou forestier occupe une place importante dans l’actualité depuis...

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…

Blogues similaires

Transformation numérique: attention, urgence!

07/12/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Aujourd’hui, le réveil est brutal pour une majorité d’entrepreneurs n’ayant pas vu la vague déferler.

Mourir peut attendre…

26/11/2021 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Des échecs en affaires peuvent mener à des tragédies. Voici un exemple touchant.

Des ponts entre la science et le savoir traditionnel

15/11/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Il est important de créer des liens entre la science et le savoir traditionnel des autochtones.