GameStop: les vendeurs à découvert auront le dernier mot

Publié le 05/02/2021 à 07:00

GameStop: les vendeurs à découvert auront le dernier mot

Publié le 05/02/2021 à 07:00

Une boutique GameStop

(Photo: 123RF)

BALADO. Après une montée vertigineuse qui l'a fait passer de 2,57$US à 483$US au cours de la dernière année, le titre du détaillant en difficulté GameStop est de retour sur la pente descendante depuis le début de la semaine et ne valait plus que 53,50$US à la Bourse de New York à la clôture des marchés le jeudi 4 février.

C'était malheureusement à prévoir, selon Nicolas Vaugeois, vice-président et gestionnaire de portefeuille, répartition globale de l’actif et stratégies alternatives chez Fiera Capital.

À son avis, il y a beaucoup de danger pour les investisseurs à vouloir jouer au plus malin avec les géants de Wall Street. Ceux qui vont rester pris avec des actions achetées à des prix démesurément chers risquent d’y laisser beaucoup d’argent.

M. Vaugeois explique qu'à long terme, les petits investisseurs ne devraient pas acheter des actions pour tenter de faire perdre de l'argent aux fonds spéculatifs, mais bien pour s'enrichir grâce à une analyse de la valeur fondamentale de chaque entreprise.

Chose certaine, si certains vendeurs à découvert ont perdu des milliards de dollars en étant forcés de racheter des titres de GameStop au pire moment, d'autres sont en train de s'en mettre plein les poches avec la chute des derniers jours.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

22/10/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Nasdaq: l'action DWAC suspendue après une envolée

22/10/2021 | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

La théorie des bottes

22/10/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Selon les auteurs, cette théorie expliquerait en bonne partie le fossé entre les riches et les pauvres.