Bourse: Alimentation Couche-Tard prépare-t-elle un grand coup?

Publié le 09/09/2022 à 07:30

Bourse: Alimentation Couche-Tard prépare-t-elle un grand coup?

Publié le 09/09/2022 à 07:30

Un dépanneur Couche-Tard

Avec les risques d'une récession qui surviendrait en 2023 ou en 2024, la direction de Couche-Tard soutient que cela pourrait créer des occasions de fusions et acquisitions dans l'industrie. (Photo: Getty images)

BALADO. Le géant des magasins d'accommodation et des stations-service Alimentation Couche-Tard (ATD, 58,51$) a dévoilé des résultats financiers supérieurs aux prévisions pour le premier trimestre de son exercice 2023, principalement grâce aux bonnes marges sur la vente de carburant.

Julie Hurtubise, conseillère en placement chez Gestion de patrimoine TD, estime que la société a su bien gérer ses coûts, ce qui a eu un effet positif sur sa profitabilité.

«La société s'est adaptée aux changements de comportements des consommateurs, qui remplissent moins leur réservoir lorsqu'ils visitent les stations-service, mais qui reviennent plus souvent», dit-elle.

Elle ajoute que Couche-Tard a déployé des efforts importants pour ne pas souffrir de problèmes de chaîne d'approvisionnement pour la vente de carburant, alors que les produits vendus dans ses établissements n'ont pas subi de pénuries majeures, ce qui a permis à la société de relever ses prix au rythme de l'inflation.

Avec les risques d'une récession qui surviendrait en 2023 ou en 2024, la direction de Couche-Tard soutient que cela pourrait créer des occasions de fusions et acquisitions dans l'industrie. Selon Julie Hurtubise, le fait que l'entreprise ait mis un frein à son rachat d'action est un signe que la direction pourrait préparer une acquisition d'envergure. «On parle beaucoup de rumeurs que Couche-Tard discuterait avec EG Group et aussi pour racheter les établissements de détail de Suncor», dit-elle.

Bien que Julie Hurtubise ne puisse pas faire de recommandation d'achat ou de vente sur Couche-Tard, elle remarque que le cours cible sur un an moyen des analystes qui suivent l'entreprise est actuellement à 70,18 $, selon Refinitiv, ce qui est environ 20% au-dessus de la valeur actuelle du titre.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour il y a 12 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales dans l'attente de chiffres sur l'inflation américaine

Bourse: le pour et le contre des ventes à perte à des fins fiscales

BALADO. Après une année difficile, le moment est peut-être venu de procéder à des ventes à perte à des fins fiscales.

Blogues similaires

Le marché baissier envoie des recrues dans les mains d'acquéreurs

BLOGUE. La dépréciation de dentalcorp et de Converge Technology attire des offres. D'autres pourraient suivre.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Coupe Davis: un moment historique et inspirant

02/12/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Au Québec, on a eu tendance dans le passé à douter de notre potentiel collectif.