Le choix d’un liquidateur, une réflexion importante

Publié le 20/04/2022 à 13:30

Le choix d’un liquidateur, une réflexion importante

Publié le 20/04/2022 à 13:30

Le liquidateur doit être la personne de votre entourage la mieux placée pour mener à terme ce travail exigeant. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. La nomination de son liquidateur n’est pas à prendre à la légère. Cette décision, il vaut mieux vaut la prendre avec sa tête et non avec son cœur.

Il n’existe pas d’âge idéal pour entamer le processus de rédaction d’un testament bien que le plus tôt soit le mieux, à mon avis. Selon un rapport de l’Agence de la consommation financière du Canada, la grande majorité (92%) des Canadiens âgés de 65 ans et plus ont un testament. C’est en soi est une excellente nouvelle.

Cependant, une fois notre testament rédigé, il semble que nous ayons tendance à l’oublier! Toujours selon le même rapport, plus de la moitié (53%) de ces Canadiens de 65 ans et plus n’avaient pas mis leur testament à jour. Bien qu’il soit possible de vieillir en santé, ce que l’on souhaite à tout le monde, mieux vaut prévenir que guérir.

Au fil des ans, nos volontés changent, notre entourage également. Une mise à jour testamentaire est donc primordiale pour s’assurer, d’une part, que les volontés qui y sont indiquées sont alignées avec notre réalité du moment, mais aussi pour s’assurer que la ou les personnes que nous avons nommées en tant que liquidateurs sont toujours en mesure de relever le défi que représente cette tâche.

Compétent et de confiance

Le choix d’un liquidateur est quelque chose à prendre au sérieux. Il faut vous demander quelle est la personne de votre entourage la mieux placée pour mener à terme ce travail exigeant. La nature des tâches à accomplir exige que la personne choisie n’ait pas seulement de bonnes intentions à votre égard.

En effet, en plus d’avoir votre entière confiance, cette personne doit minimalement posséder certaines compétences, et ce, peu importe la taille de la succession. La liste des tâches et devoirs qui s’imposeront à votre liquidateur est considérable et variée. Il faudra investir beaucoup de temps dans des tâches administratives afin de gérer vos déclarations de revenus, vos comptes bancaires, vos polices d’assurances, par exemple, mais il faudra aussi assurer le lien avec les membres de la famille, qui peuvent être, ou non, bénéficiaires de la succession.

Plusieurs tâches peuvent également être exigeantes sur le plan émotif et la personne nommée doit être en mesure de prendre du recul tout en sachant garder son sang-froid.  En effet, le liquidateur peut être appelé à prendre des actions qui déplairont à certains proches, le testament n’étant pas nécessairement rédigé pour plaire à tout le monde.

En conséquence, une réflexion approfondie s’impose. Il est important de choisir son liquidateur avec sa tête et non avec son cœur. Voici quelques aspects qu’il vaut mieux considérer le moment de ce choix important venu:

Honnêteté et intégrité

L’honnêteté et l’intégrité sont des qualités essentielles que la personne qui réglera votre succession doit posséder. Le liquidateur devra savoir trancher équitablement. Il ne doit pas être facilement influencé par les bénéficiaires et ne doit pas succomber aux talents de persuasion de ces derniers.

Âge et santé

Bien que cela puisse être plus difficile à prévoir à long terme, essayez de nommer quelqu’un qui soit en bonne santé et qui ne risque pas de décéder avant vous.

Localisation de la personne

Essayez, si possible, de choisir quelqu’un qui demeure dans la même ville. La multitude de tâches à accomplir exigera déjà bien des déplacements, choisir quelqu’un qui demeure dans votre ville s’avère donc logique, plus efficace et moins dispendieux. Évitez de choisir une personne qui n’a pas la résidence canadienne. Les liquidateurs non-résidents peuvent engendrer des problèmes de fiscalité pour le règlement de votre succession.

Patience, disponibilité et volonté

Comme le temps est un luxe pour la majorité des gens et que le règlement d’une succession est un processus long et ardu, assurez-vous d’avoir quelqu’un qui sera patient, disponible et qui fera preuve d’une volonté de mener à terme le règlement.

Compétences dans le domaine

Si la personne s’y connaît en fiscalité, droit successoral et en finances, il s’agira d’un net avantage.

Sachez aussi qu’il est possible de nommer plus d’une personne. Cependant, il faut faire attention afin d’éviter les conflits non désirés et les problèmes de coordination: les personnes ne devraient pas être trop nombreuses, devraient se connaître, bien s’entendre et idéalement demeurer dans la même ville.

Lors de la mise à jour d'un testament après plusieurs années, il ne faut donc surtout pas prendre à la légère la réflexion qui s’impose: les personnes choisies en tant qu’exécuteurs testamentaires sont-elles toujours les bonnes? Répondent-elles aux aspects soulevés plus tôt? Sont-elles toujours désireuses et capables de remplir les fonctions pour lesquelles elles ont été nommées?

Il est possible de nommer un liquidateur neutre, tel qu’un comptable, un juriste, ou même une société de fiducie. Selon votre situation, cela pourrait s’avérer un choix approprié. Il ne faut pas oublier que cette option est accompagnée de frais, mais le fait qu’un expert administre vos affaires peut être bénéfique, surtout s’il s’agit d’une succession complexe.

Étant donné que votre liquidateur agit comme votre voix après votre mort, il va sans dire que ce sera la personne clé pour assurer le bon déroulement de l’administration successorale et que ce choix a un impact direct sur le succès du règlement de votre succession. La nomination de cette personne est donc d’une étape très importante.

 


À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

Canada: hausse de 0,7 % du PIB au 3e trimestre

Statistique Canada signale qu’il s’agit de la cinquième hausse trimestrielle consécutive.

Le PIB réel aux prix de base augmente légèrement en août au Québec

Les services tels que le commerce de gros et les administrations publiques affichent la hausse la plus importante.