Un marché bien normal

Publié le 10/12/2013 à 09:20

Un marché bien normal

Publié le 10/12/2013 à 09:20

Toute l’attention se porte, de plus en plus, sur ce que fera la Bourse en 2014. Après une aussi bonne année, c’est un peu normal.

Toutefois, il ne faut pas se laisser aveugler par la performance d’une seule année, d’un côté comme de l’autre. L’investisseur devrait en fait continuer d’appréhender la Bourse titre par titre.

D’un autre côté, je comprends la réaction de bien des investisseurs qui craignent les sommets boursiers. Plusieurs ont eu de mauvaises expériences par le passé, attirés par les actions aux pires moments, comme en 2000 ou en 2007. Deux exemples sanglants.

Par contre, si vous regardez les rendements récents dans le contexte de la performance historique de la Bourse à très long terme, vous devriez être réconfortés.

En date du 30 novembre 2013, la Bourse a procuré un rendement annuel moyen de 8,8% (6,6% après l’inflation), en prenant comme date de départ 1871. En passant, ces données proviennent de Jeremy Siegel, professeur de finance bien connu et auteur de Stocks for the Long Run, et ont été mis à jour par Jeremy Schwartz de WisdomTree Asset Management. Ce rendement a été calculé en achetant les titres en fonction de leur valeur boursière, en réinvestissant les dividendes et tous les titres des sociétés ayant fait faillite ne sont pas enlevés.

Je donne ces précisions parce qu’il est important de savoir comment sont mesurés ces rendements. Par exemple, les rendements basés sur des indices comme le S&P 500 ne sont pas mauvais, mais ils sont biaisés à la hausse parce qu’ils sont gérés (les titres qui font faillite sont enlevés, ce qui n’est pas l’expérience réelle des investisseurs).

Ce qui est fascinant dans les données de M. Siegel, c’est qu’aucune période de 20 ans n’a procuré de rendements négatifs. Seulement quatre périodes de 10 ans, sur 133, affichent des rendements négatifs.

Or, le rendement annuel des 10 ans moins un mois (en date du 30 novembre) est de 8,36%, à peu près le rendement médian depuis 1871. Rappelez-vous il y a cinq ans tous ces articles sur la Bourse mettant en vedette sa performance négative sur 10 ans!

Eh bien, la Bourse a fait un rattrapage aussi historique que monstreux depuis cinq ans avec un rendement annuel de 19,26%! Cette performance est exceptionnelle et a permis aux actions de revenir presque à leur normale.

La question qui brûle vos lèvres : qu’est-ce que cela nous dit sur l’avenir et, surtout, 2014? Rien sur 2014 car, comme vous le savez, prédire la performance de la Bourse sur un an revient à faire du pile ou face.

Par contre, à long terme, cela veut dire que les perspectives sont correctes, sur une base absolue, avec un rendement probable dans les 8% par année avant inflation. Ce sont des rendements excellents si vous comparez aux autres catégories d’actif.

N’oubliez pas que les périodes de performance désastreuse en Bourse sont toujours précédées d’évaluations nettement trop élevées et d’un contexte euphorique. Ni l’un ni l’autre n’est présent.

Bernard Mooney

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.