Le capitalisme gouvernemental américain et son protectionnisme

Publié le 28/04/2011 à 14:15

Le capitalisme gouvernemental américain et son protectionnisme

Publié le 28/04/2011 à 14:15

Par Paul Dontigny Jr

Il semble que le capitalisme américain ne soit plus ce qu’il était. Il n’est pas non plus ce que nous croyions qu’il était. Protectionnisme et interventionnisme sont des termes qui décrivent une réalité peu reconnue officiellement ou par la masse de la population (le peuple).

Je vais parler de plus en plus de ce thème car je crois qu’il est central à la crise financière et à la globalisation.

Tout d’abord, le système financier américain est à toutes fins pratiques étatisé, sauf qu’il continue d’enrichir les dirigeants des institutions et compagnies publiques.

Ensuite, les Américains ont une perception plutôt médiatique de la compétition : On dit que nous favorisons le marché libre, mais on ne le fait pas vraiment…

Les États-Unis viennent d’imposer un tarif de 33% sur les importations d’aluminium provenant de la Chine.

C’est un petit exemple et d’autres suivront.

C’est le New World Order.

Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.