La volonté profonde de croire en une illusion

Publié le 22/04/2010 à 12:52

La volonté profonde de croire en une illusion

Publié le 22/04/2010 à 12:52

Par Paul Dontigny Jr

Les gens veulent croire que les conflits d'intérêts ne sont qu'exception sur Wall Street.

Les investisseurs veulent croire que les actions battent toujours les actions.  Wall Street le répète à perpétuité...

Les consommateurs et investisseurs veulent croire que la crise est terminée.  Wall Street ne cesse de le répéter.

Les gens du monde veulent croire que la crise financière de la Grèce est un évènement isolé et que les prêts ont réglé la situation.  Wall Street change d'idée à chaque semaine alors que la situation ne peut changer que sur une période d'années.

Les gens veulent croire que le Canada est immunisé contre la crise financière et économique mondiale ... ???  SVP !!!

Les investisseurs veulent croire qu'on fait plus d'argent en transigeant plus et en ayant une perspective à court terme (moins de 3 à 5 ans).  Wall Street "trade" continuellement, 24 heures par jour, le plus possible, le plus souvent possible et le plus rapidement possible ... contre les autres investisseurs.

La plupart des investisseurs se demandent comment il se fait qu'ils n'ont pas fait d'argent au total depuis 1999...

C'est simplement parce qu'ils choisissent de croire en des illusions alimentées par leur avidité et leur manque de patience.  Ils choisissent de se fier aux "conseillers" de Wall Street.

Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.