Rentable, une campagne par courriel

Publié le 14/03/2009 à 00:00

Rentable, une campagne par courriel

Publié le 14/03/2009 à 00:00

Les stratèges du marketing ne cessent de le vanter depuis des années : le courriel est un moyen efficace, peu coûteux et plutôt rentable de rejoindre ses clients. Il semble bien que la crise économique pousse les détaillants à suivre leur recommandation.

Depuis octobre, "le volume moyen de courriels promotionnels envoyés par les 100 plus grands détaillants américains a explosé", remarque Chad White, directeur de recherche de l'américaine Smith-Harmon. Les détaillants sondés ont envoyé en moyenne 14,3 courriels en décembre, par rapport à 9,5 en septembre. Et près de la moitié des détaillants auraient doublé leurs envois de courriels par rapport à la période des Fêtes de 2007.

Selon l'Association américaine du marketing direct, en 2008, les entreprises qui ont mené des campagnes de marketing par courriel aux États-Unis ont obtenu des revenus de 45 $ US pour chaque dollar investi. Ce rendement est presque deux fois plus élevé que celui généré par les autres formes de marketing sur Internet, et six fois plus élevé que celui des campagnes par catalogue.

"Au Québec, le marketing par courriel demeure sous-exploité et les Québécois n'ont, à ma connaissance, pas suivi l'exemple des Américains, dit Mark Morin, président de Stratégies marketing direct, spécialiste du marketing relationnel. Pourtant, ce type de marketing demeure très efficace auprès des clients. Et nous savons tous qu'en temps de crise, il est plus logique de concentrer ses efforts sur ses clients actuels que d'essayer à tout prix d'en attirer de nouveaux."

jerome.plantevin@transcontinental.ca

À la une

Montréal, bientôt la capitale mondiale des taxis aériens?

C'est le «rêve ambitieux» que chérit le président de CAE, Marc Parent.

Bourse: Wall Street, le Dow Jones rebondit et efface les pertes de la semaine passée

Mis à jour à 17:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse.

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

09:47 | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.