QuébéComm en mène large

Publié le 11/05/2013 à 00:00

QuébéComm en mène large

Publié le 11/05/2013 à 00:00

Une émission d'humour Lol :-) vendue dans 125 pays, une entente avec le producteur américain Live Nation pour présenter la tournée mondiale de Madonna sur les plaines d'Abraham l'an dernier (72 000 spectateurs), des négociations fructueuses avec René Angélil pour produire le seul spectacle nord-américain de Céline Dion hors de Las Vegas cette année, avec un concept exclusif. Il n'y a pas à dire, le président de QuébéComm en mène large. «Ce n'est que le début de notre croissance, dit pourtant Sylvain Parent-Bédard, qui a vu exploser son chiffre d'affaires de 3 millions de dollars en 2004 à 35 M$ l'an dernier. On veut être un leader mondial en humour et en musique.»

Tout a débuté avec le Festival Grand Rire, qui a commencé à s'intéresser à l'humour international à partir de 2005. Sylvain Parent-Bédard a mis sur pied une association de festivals d'humour francophone et a entrepris de produire à Québec des stars françaises, puis Roberto Benigni, John Malkovich et Bill Cosby. Il a négocié avec la famille de Charlie Chaplin les droits d'une comédie musicale (encore attendue). Et pour le 400e de Québec, il a proposé «Paris, Québec à travers la chanson» ; un succès de foule sur les plaines, diffusé sur France Télévision. Des portes se sont ouvertes, dans l'Hexagone et ailleurs.

Gagner la madone

«C'est cette production qu'on a montrée à Live Nation à Los Angeles, et c'est avec elle qu'on les a convaincus qu'on pouvait produire Madonna», dit le président de QuébéComm, qui travaillait depuis 2008 à gagner la madone. Son rêve : produire des tournées entières !

Il le fait déjà pour l'humoriste Anthony Kavanagh, et il veut recruter d'autres vedettes dont l'art peut s'exporter.

En télé, il a gagné le gros lot avec Lol :-), pour laquelle il a investi 500 000 $ sans avoir aucune entente de diffusion. V, Astral et TVA lui ont tous dit non, mais il a quand même tourné le pilote au Mexique, s'est payé un écran géant à l'entrée du MIP à Cannes, en 2010, ainsi qu'un mini-kiosque perdu dans la masse de cette foire des productions télé internationales. Il n'avait aucun rendez-vous à son agenda, mais une heure après l'ouverture, une file s'allongeait devant son kiosque.

«Ça n'a jamais dérougi, Téléfilm Canada n'avait jamais vu ça. On a signé avec 30 pays en quatre jours !» se souvient l'entrepreneur, qui a pu convaincre TVA à son retour au Québec. Prochainement, l'émission muette sera tournée à nouveau avec des acteurs chinois, en coproduction avec ceux qui ont fait La Voix et Star Académie en Chine.

«On fait bien la preuve que la culture s'exporte !»

À la une

Bourse: Wall Street termine hésitante, plutôt dans le rouge, avant un discours de la Fed

Mis à jour le 29/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce aux gains de l'énergie.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 29/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, BRP et Banque Scotia

29/11/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Dollarama, BRP et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.