Les VR ont le vent en poupe

Publié le 01/05/2010 à 00:00

Les VR ont le vent en poupe

Publié le 01/05/2010 à 00:00

Ils sont de plus en plus jeunes (les 18-34 ans affichent la plus forte croissance et la majorité d'entre eux ont de 35 à 54 ans), nombreux (103 % d'adeptes de plus au Québec de 2004 à 2009), et en plus, ils aiment voyager. L'industrie touristique québécoise tente de séduire les amateurs de véhicules récréatifs, une clientèle qu'elle percevait il n'y a pas si longtemps comme des sédentaires amoureux des bois, autonomes, et qui ne dépensaient en région que pour remplir leurs immenses réservoirs d'essence. " Jusqu'à tout récemment, l'industrie touristique avait beaucoup de préjugés et ne les considérait pas vraiment ", dit Louise Gagnon, directrice des communications de la Fédération québécoise de camping et de caravaning, qui regroupe 45 000 familles.

Or, 90 % des 1,1 million de Canadiens qui ont fait un voyage en VR au Canada au cours des 12 derniers mois, dont 170 000 Québécois (selon le Print Measurement Bureau), profitent de leur passage dans une région pour visiter des musées, faire des activités de plein air ou de l'agrotourisme. Qui sont-ils ? Le plus souvent, des couples qui ont encore des enfants à la maison et un revenu annuel moyen de 50 000 à 75 000 $. " Ce sont de grands utilisateurs d'attractions de toutes sortes ", dit Mme Gagnon.

Ils sont également de plus en plus exigeants côté confort, selon un sondage du Réseau de veille en tourisme de l'UQAM : 80 % d'entre eux préfèrent les terrains de campings qui proposent tous les services. " Beaucoup de campings ont rénové leurs installations au cours des dernières années pour satisfaire une clientèle plus exigeante ", dit Louise Gagnon. Et la moitié d'entre eux veulent un accès internet sans fil gratuit, un service quasi essentiel lorsqu'on voyage avec les enfants.

martine.turenne@transcontinental.ca

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 17:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17:26 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»