Les analystes optimistes envers les sociétés du S&P 500

Offert par Les affaires plus


Édition de Octobre 2021

Les analystes optimistes envers les sociétés du S&P 500

Offert par Les affaires plus


Édition de Octobre 2021

Par Les Affaires

(Photo: Matthew Henry pour Unsplash)

 

Globalement, l’agence FactSet a recensé 10 537 recommandations d’analystes sur les titres qui composent l’indice phare de la Bourse américaine, le S&P 500.
Du nombre, 56,9% sont des recommandations d’achat, alors que les recommandations de conserver et de vendre arrivent respectivement à 36,8 % et à 6,2 %
FactSet souligne que les analystes amorcent le quatrième trimestre avec plus d’optimisme, puisque la moyenne des cinq dernières années en fin de mois pour les recommandations d’achat, de conserver et de vendre sont de 52 %, 42 % et 6 % respectivement.
Les industries qui obtiennent le plus de recommandations d’achat sont celles de l’énergie (66 %), des services de communication (63 %), des technologies de l’information (62 %) et des soins de santé (62 %). À l’autre extrémité du spectre, le secteur des produits de consommation de base obtient le plus de recommandations de vendre (11 %) et le moins de recommandations d’achat (42 %).

 

Globalement, l’agence FactSet a recensé 10 537 recommandations d’analystes sur les titres qui composent l’indice phare de la Bourse américaine, le S&P 500.

Du nombre, 56,9% sont des recommandations d’achat, alors que les recommandations de conserver et de vendre arrivent respectivement à 36,8 % et à 6,2 %

FactSet souligne que les analystes amorcent le quatrième trimestre avec plus d’optimisme, puisque la moyenne des cinq dernières années en fin de mois pour les recommandations d’achat, de conserver et de vendre sont de 52 %, 42 % et 6 % respectivement.

Les industries qui obtiennent le plus de recommandations d’achat sont celles de l’énergie (66 %), des services de communication (63 %), des technologies de l’information (62 %) et des soins de santé (62 %). À l’autre extrémité du spectre, le secteur des produits de consommation de base obtient le plus de recommandations de vendre (11 %) et le moins de recommandations d’achat (42 %).

Sur le même sujet

Perspectives 2022: des rendements boursiers nettement plus bas

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. L’abondance des liquidités fournies par les banques centrales a fait augmenter la demande boursière.

Desjardins veut des économistes «sur le terrain» à Toronto

La coopérative compte près de 130 000 membres en Ontario, où elle est présente depuis plus d’un siècle.

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour à 17:15 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.