«Le rendement du capital investi est le meilleur gage de succès» - Nadim Rizk, gestionnaire de portefeuille principal, Fiera Capital

Publié le 28/09/2013 à 00:00, mis à jour le 26/09/2013 à 09:34

«Le rendement du capital investi est le meilleur gage de succès» - Nadim Rizk, gestionnaire de portefeuille principal, Fiera Capital

Publié le 28/09/2013 à 00:00, mis à jour le 26/09/2013 à 09:34

Pourquoi mettez-vous l'accent sur le rendement du capital investi ?

Je ne connais pas de meilleur moyen d'investir en Bourse et d'améliorer ses chances de réussir. Pour prospérer à long terme, une entreprise doit réaliser un rendement de son capital investi supérieur au coût de celui-ci. L'avantage d'un fonds mondial est que nous pouvons choisir les meilleurs dans un univers de 7 000 titres. Au Canada, on peut compter sur les doigts d'une main le nombre de sociétés élues.

Quel type d'entreprise obtient les rendements élevés et constants que vous recherchez ?

Dans un monde capitaliste, quand un secteur ou une entreprise dégage des rendements élevés, elle attire rapidement des concurrents qui font baisser les prix, les marges et les rendements. Seules les entreprises qui disposent d'avantages concurrentiels durables, et qui ont un certain pouvoir d'imposer leurs prix de vente, réussissent à maintenir un rendement du capital investi élevé, à long terme. Nous les conservons longtemps, comme le fait Warren Buffett, l'investisseur américain légendaire que j'ai appris à connaître dès l'adolescence.

Quelles entreprises performantes pouvez-vous citer en exemple ?

Le géant anglo-néerlandais Unilever est attrayant, car la défaveur des marchés émergents a tiré son titre vers le bas. Or, le fabricant du déodorant Axe et du savon Dove, entre autres, est bien installé dans ces pays depuis belle lurette, et y réalise de bonnes affaires. Son multiple cours-bénéfice de 16 fois les profits de 2013 est peu coûteux pour une entreprise de ce calibre qui réalise un rendement du capital investi de 22 à 25 % et qui est si peu endettée.

Aux États-Unis, pourquoi avoir choisi US Bancorp ?

Parmi les grandes banques, c'est l'une de celles qui sont gérées le plus prudemment. Elle n'a pas eu à émettre des actions et n'a pas perdu d'argent pendant la crise. Elle a aussi été la première à recommencer à verser des dividendes. Elle réalise un rendement de l'avoir des actionnaires de 15 %, même si elle prête et investit seulement 9 fois son avoir, comparativement à 30 fois pour les banques européennes. Aujourd'hui, son titre est mieux évalué qu'avant, ce qui fait en sorte que le rendement annuel que l'on peut espérer est de 7 à 9 %.

Une de vos entreprises réalise un rendement du capital investi qui frôle 50 %. Quelle est-elle ?

Il s'agit du deuxième plus grand fabricant d'ascenseurs, Schindler, fondé en 1874. L'entreprise suisse bénéficie de l'oligopole de son industrie, où cinq acteurs se partagent 80 % de l'industrie. Les barrières à l'entrée sont élevées, en raison de la complexité des systèmes de contrôle des nouveaux ascenseurs électroniques. La vente d'ascenseurs s'accompagne de contrats de service de 15 ans, ce qui fait en sorte que la moitié de ses revenus sont récurrents. La famille fondatrice en est encore le principal actionnaire, et la société n'a aucune dette. Le titre n'est ni cher, ni une aubaine. On peut s'attendre à un rendement annuel de l'ordre de 6 % à 9 %, au cours actuel.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 17:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17:26 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»