Le Haut-Richelieu n'a pas attendu la récession

Publié le 07/03/2009 à 00:00

Le Haut-Richelieu n'a pas attendu la récession

Publié le 07/03/2009 à 00:00

Le Conseil économique du Haut-Richelieu n'a pas attendu les fermetures d'usines pour agir. L'organisme de Saint-Jean-sur-Richelieu est à pied d'oeuvre depuis la fin de l'été.

" Dès septembre, avant qu'on commence à parler de récession au Canada, nous avons commencé à sentir les effets du ralentissement économique. Nous avons effectué un sondage auprès de 121 de nos 269 entreprises manufacturières, qui nous ont confirmé qu'elles avaient besoin d'aide ", dit Sylvie Lacroix, directrice générale du Conseil économique.

Rapidement, le Conseil a diffusé aux entreprises de l'information sur les programmes susceptibles de les aider. Il a aussi intensifié ses Réseau Express, une formule mise sur pied il y a quelques années. " Il s'agit de regrouper plusieurs intervenants d'organismes comme Emploi-Québec, Investissement Québec et Développement économique Canada pour trouver des solutions à des problèmes précis, explique Mme Roy. Cette formule donne de bons résultats en temps normal et est presque devenue indispensable en période de crise. "

Le Conseil économique songe à d'autres initiatives, comme attirer les donneurs d'ordres, organiser des missions économiques et promouvoir l'achat local.

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

21/01/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.