Comme dans Inception

Publié le 01/10/2010 à 00:00

Comme dans Inception

Publié le 01/10/2010 à 00:00

Par Nathalie Francisci

Implanter des idées dans l'esprit des gens ? Ce n'est pas de la science fiction !

Comme moi, vous avez sans doute aimé Inception. Dans le film de Christopher Nolan, " l'inception " consiste à implanter une idée dans le subconscient d'un autre, procédé plus difficile et dangereux que l'opération inverse, " l'extraction ". En clair, il est plus facile de soutirer les idées de vos collègues que de leur demander d'adhé- rer aux vôtres. Comme Leonardo Di Caprio est débordé, vous devrez vous débrouiller tout seul.

La meilleure fa-çon d'imposer une idée aux autres, c'est de leur faire croire qu'elle vient d'eux (Alphonse Daudet). Pour un gestionnaire, cela revient à dire que vous devez subtilement mener votre équipe à accepter et à s'approprier votre idée sans user de votre statut de supérieur.

Pour y parvenir, vous devez être crédible. Votre expertise et vos connaissances doivent être reconnues. La crédibilité tient dans la véracité de ce que vous avancez et dans la confiance que vous inspirerez. Un directeur des ventes internationales qui n'est jamais sorti du Québec n'est pas plus crédible qu'un gestionnaire de portefeuille qui n'a jamais géré d'argent.

Vous devez aussi bénéficier de légitimité, c'est-à-dire que vous devez être capable de faire admettre votre autorité. Pour cela, votre ego doit se faire discret. La simplicité et l'accessibilité sont de mise, comme votre sourire et votre écoute. Votre objectif est de faire l'unanimité, grâce à votre comportement, à votre statut, à vos connaissances, à votre expertise ou à votre réseau.

Ensuite, tout repose sur votre habileté à créer du momentum. Cela suppose que vous devez commencer votre tactique " d'inception " de manière silencieuse. Il faut créer un sentiment d'urgence (pour lancer votre nouveau produit par exemple), puis distiller l'information auprès des principaux décideurs pour les amener sur le terrain de votre idée. Le questionnement que vous susciterez les conduira tout droit à votre objectif. Faites-les douter un brin : " Sommes-nous encore assez concurrentiels ? Les bons systèmes sont-ils en place pour assurer notre crois-sance ? " Sans chercher à les convaincre immédiatement, vous pouvez les im- pliquer dans le processus de réflexion en les dirigeant sur les pistes que vous visez.

Votre stratégie se déploiera dans le recrutement de vos collègues les plus ouverts au changement ou aux nouvelles idées. La création d'un comité informel vous aidera à planifier les étapes de votre projet. Ensuite, votre toile s'étendra à mesure que vous ferez participer votre entourage. Parlez au NOUS le plus souvent ; le projet deviendra petit à petit celui du groupe. Soyez à l'écoute et sachez reconnaître les objections et les craintes afin d'y mieux répondre.

Montrez la valeur ajoutée de votre idée et les avantages qu'ils en tireront. Certains verront dans votre projet une promotion future, un bonus, la possibilité d'acquérir une nouvelle expertise. Excellent, c'est dans la poche ! Vous aurez réussi votre " inception " .

Nathalie Francisci est recruteure et conférencière sur le leadership et la gestion de talents.

nathalie.francisci@transcontinental.ca

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne une semaine volatile

Mis à jour le 17/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé la séance de vendredi à son plus faible niveau en près de quatre semaines.

Titres en action: Banque Royale, GSK, Next, Stellantis

Mis à jour le 17/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Marché Goodfood, Alithya et Doordash

17/09/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.